jeudi , 5 août 2021

Qwant: un lifting technologique complet pour ne plus être mis à l’index

Une révolution informatique et culturelle est en marche chez le moteur de recherche français Qwant, comme l’explique Hugo Venturini, son directeur technique.
Hugo Venturini, directeur technique chez Qwant
Hugo Venturini, directeur technique chez Qwant

Depuis le départ de son cofondateur et dirigeant Eric Léandri en janvier 2020 (parti vers d’autres aventures), l’éditeur du moteur de recherche français Qwant est dirigé par Jean-Claude Ghinozzi.
La nouvelle équipe a impulsé un recentrage sur l’activité centrale de Search, et limité l’accès au moteur depuis 30 pays en 10 langues fin 2020. Epoque à laquelle la société déclarait répondre directement à 40 % des requêtes des internautes, contre 60 % pour lesquelles elle passait par Microsoft Bing. En 2019, l’éditeur avait noué un partenariat avec Microsoft sur des prestations de gestion publicitaire et d’usage de ses technologies et de son cloud Azure (voir notre article).
L’entreprise vit aujourd’hui une véritable transition technologique avec de multiples ambitions: un important rafraîchissement technologique pour de meilleures performances et plus d’indépendance, la poursuite de projets de R&D et une implication volontaire dans plus de projets open source liés au Search, ainsi que l’infusion d’une nouvelle culture interne salutaire.
Pour en savoir plus, Place de l’IT a rencontré son directeur technique Hugo Venturini.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Sébastien Stormacq, Principal Developer Advocate chez AWS

Containers, microservices, serverless…??? Eclairage par AWS, son histoire et ses offres.

Rencontre avec Sébastien Stormacq, Principal Developer Advocate chez AWS, qui explique ces technologies issues de l’histoire d’Amazon. Incontournable.