lundi , 15 juillet 2024

Erwan Bornier, VMware- Tanzu répond aux défis Kubernetes d’administration simplifiée et de sécurité.

En rappelant les défis majeurs issus du rapport “State of Kubernetes 2022”, Erwan Bornier, CTO Tanzu pour l’Europe du Sud, explique comment VMware les relève.
Erwan Bornier, directeur technique Tanzu pour l'Europe du Sud chez VMware
Erwan Bornier, directeur technique Tanzu pour l’Europe du Sud chez VMware

En menant l’enquête pour établir son rapport VMware “State of Kubernetes 2022”, l’éditeur souhaite dresser le panorama et mesurer la progression de cette technologie à travers le monde.
Les diverses questions posées visent à  évaluer le niveau d’adoption de Kubernetes (dont il est partie prenante sa famille de produits Tanzu, entre autres) dans les entreprises, la valeur ajoutée qu’elle peut représenter, les types de déploiement et architectures les plus souvent utilisés, les problématiques de sécurité soulevées, les évolutions, les tendances à anticiper…
Cette quatrième édition de l’enquête réalisée auprès de la communauté Kubernetes fait toujours ressortir les problématiques liées aux aspects opérationnels de l’environnement pour containers et pointe clairement les appréhensions sécuritaires. Cette année, le panel regroupe 776 sondés (développeurs et professionnels de l’informatique), soit le double par rapport à la dernière édition menée en 2021.
En se basant sur les principales tendances révélées par cette enquête, Erwan Bornier, directeur technique Tanzu pour l’Europe du Sud chez VMware, fait le point sur les avancées de l’offre Tanzu (Kubernetes) de l’éditeur pour les lecteurs de place de l’IT.
Un article illustré, chiffré avec plusieurs éléments techniques simplement expliqués et détaillés (schémas à l’appui).

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

Laurent Ibars, directeur avant-vente Europe de l’ouest chez Datacore

Laurent Ibars, Datacore: «Le tiering du stockage primaire en mode bloc vers du S3? Surtout des inconvénients!»

Ready For IT- Focus sur Datacore, pionnier du SDS, avec Laurent Ibars, directeur avant-vente Europe de l’ouest, et sur Swarm Single Node mixant stockage objet et conteneurs.