dimanche , 14 juillet 2024

Comment Domo avance-t-elle sur l’accès à toutes les données, l’automatisation et le Low Code?

Domopalooza 24- Domo annonce une pluie de nouveautés pour que chacun puisse mieux concevoir des applications, lier des données externes sans copie et automatiser.
Domo AI agit entre le socle de données (internes ou externes) de la plateforme et l’utilisateur ou les applications. Les données peuvent bénéficier de nombreux traitements sur Domo, ou pas.
Domo AI agit entre le socle de données (internes ou externes) de la plateforme et l’utilisateur ou les applications. Les données peuvent bénéficier de nombreux traitements sur Domo, ou pas.

Lors de son discours d’ouverture de sa conférence annuelle à Salt Lake City, Josh James, fondateur et CEO de Domo, SaaS analytique en mode full cloud depuis 2010, a énoncé à ses clients ses trois initiatives stratégiques prioritaires: «L’intelligence artificielle, le développement de l’écosystème autour de Domo et le self-service. Les trois tendances que vous réclamez et qui sont donc aussi importantes pour nous. Avec le self-service, nous souhaitons mettre la puissance de la solution le plus simplement possible entre les mains de quiconque dans chaque entreprise. L’écosystème simplifie l’intégration de Domo avec les technologies que vous utilisez déjà. Peu importe où résident vos données, sous Domo, Snowflake, Databricks… Domo vient se placer sur la plateforme tierce pour que les métiers puisent en extraire le maximum de valeur. Et il en va de même avec Domo AI avec une gouvernance et une maîtrise évoluées.»
Self-service et personnalisation sont accentués avec des nouveautés sur App Studio en mode low- code (no-code ou pro-code) et Domo Workflows (définition de processus d’automatisation en mode visuel), tous deux destinés aux métiers. (Bien que les informaticiens puissent aussi coder en Pro Code ou définir de workflows plus complexes ou spécifiques).
Les évolutions avec l’écosystème concernent l’intégration avec les plateformes de données tierces soit via des APIs (besoin de compétences techniques, voire d’intégrateurs), soit via la fédération de données (très simple et prêt à l’emploi, mais fonctionnellement limitée), soit via le déploiement d’une “instance fille” de l’instance Domo du client. Ce dernier mode consiste à intégrer nativement cette instance (héritant de l’instance Domo du Client et donc liée) à des plateformes comme Snowflake, Google Big Query, Databricks… pour que de plus en plus de fonctions Domo soient exécutées à distance avec corrélations possibles, bien entendu – voir tableau comparatif plus bas dans l’article.
Outre les annonces sur ces solutions, cet article évoque l’intégration plus évoluée encore avec Snowflake, et des nouveautés importantes dans l’utilisation et la maîtrise de l’IA (contrôle, traçabilité, gouvernance…).

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

La Cato MSASE Partner Platform offre la gestion, la supervision, et les recommandations (même pour la vente).

Avec MSASE Partner, Cato veut répandre la bonne parole du SASE

Bien plus qu’une ouverture de son cloud aux partenaires, Cato Networks propose sa MSASE Partner Platform: gestion, supervision et recommandations. 100% gratuite!