samedi , 22 juin 2024

Laurent Ibars, Datacore: «Le tiering du stockage primaire en mode bloc vers du S3? Surtout des inconvénients!»

Ready For IT- Focus sur Datacore, pionnier du SDS, avec Laurent Ibars, directeur avant-vente Europe de l’ouest, et sur Swarm Single Node mixant stockage objet et conteneurs.
Laurent Ibars, directeur avant-vente Europe de l’ouest chez Datacore
Laurent Ibars, directeur avant-vente Europe de l’ouest chez Datacore

A l’occasion de Ready For IT à Monaco, Place de l’IT a rencontré Datacore pour évoquer le parcours de ce pionnier du SDS (Software Defined Storage) jusqu’à sa toute dernière offre Swarm Single Node combinant stockage pour conteneurs et stockage objet.
Depuis sa création en 1998 à Fort Lauderdale (Floride) par George Teixeira et Ziya Aral, et le lancement de solution SANsymphony, le porte-drapeau du SDS a toujours misé sur les performances de sa solution 100% logicielle, essentiellement en mode bloc.
Néanmoins, l’évolution du stockage l’a amené à racheter ou développer des technologies de stockage en mode fichier ou objet.
Ainsi, en novembre 2018 apparaît vFilO pour le stockage distribué de fichiers et d’objets en mode SDS (protocoles NFS, CIFS et S3) avec un namespace unique pour l’ensemble des métadonnées (clouds et sur site). Puis, l’éditeur s’empare successivement du spécialiste du stockage objet Caringo avec sa solution Swarm (janvier 2021), et d’OpenEBS via le rachat de MayaData qui avait conçu cette plateforme de stockage persistant pour containers (novembre 2021.
Pour mieux comprendre cette diversification et déterminer ses impacts, Place de l’IT a interviewé Laurent Ibars, directeur avant-vente Europe de l’ouest chez Datacore. Très instructif !

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

Malika Ziane et Helène Yvert, directrice des systèmes d’information et de l’innovation (DSII) et directrice du développement et de l'accompagnement RH (DDARH) à l’Ucanss

La Sécu recrute 700 profils IT sur 2024: bien plus séduisant que tous les a priori.

Interview - IA, conteneurs, cybersécurité… La Sécurité Sociale est à la pointe des technologies comme l’expliquent Malika Ziane et Hélène Yvert, DSII et DDARH à l’Ucanss.