jeudi , 13 juin 2024

Gregory Ouillon, New Relic: «Open Telemetry, encore du chemin avant que tous les éditeurs s’impliquent réellement.»

Superviser, développer, sécuriser… Les mesures en temps réel favorisent l’agilité des entreprises comme l’explique Gregory Ouillon, CTO EMEA chez New Relic.
Grégory Ouillon, directeur technique pour la zone EMEA chez New Relic
Grégory Ouillon, directeur technique pour la zone EMEA chez New Relic

Depuis la dernière interview de New Relic sur Place de l’IT, l’observabilité est devenue encore plus incontournable pour répondre aux attentes des entreprises concernant la supervision de leur système d’information.
Qu’il s’agisse de l’infrastructure matérielle et des réseaux, des applications cloud ou sur site, de l’expérience utilisateur, du travail des développeurs et de la qualité des développements, ou même de la gestion des vulnérabilités… collecter et assurer la corrélation des diverses mesures émises par tous ses actifs permet de dresser une cartographie en temps réel afin de favoriser l’agilité de l’entreprise.
Cette visibilité contextuelle et intelligente en temps réel incarne peut-être la meilleure voie pour transformer les contraintes informatiques en leviers d’innovation permettant de contribuer à l’amélioration du chiffre d’affaires des entreprises.
Afin de faire le point sur l’offre de New Relic, mais également sur les avancées du standard OpenTelemetry, Place de l’IT a rencontré Grégory Ouillon, directeur technique pour la zone EMEA chez New Relic.
Une interview très illustrée qui permet de mieux appréhender l’observabilité, ses enjeux et son rôle dans le SI, l’environnement applicatif, et même le déploiement maîtrisé de l’IA générative.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

Laurent Ibars, directeur avant-vente Europe de l’ouest chez Datacore

Laurent Ibars, Datacore: «Le tiering du stockage primaire en mode bloc vers du S3? Surtout des inconvénients!»

Ready For IT- Focus sur Datacore, pionnier du SDS, avec Laurent Ibars, directeur avant-vente Europe de l’ouest, et sur Swarm Single Node mixant stockage objet et conteneurs.