mercredi , 4 août 2021

Yves Lajouanie- Axway: «Dans une économie prônant les écosystèmes, une plateforme API justifie à elle seule son adoption.»

Discrète depuis 3 ans, Axway a enrichi sa plateforme Amplify qui propose une gouvernance pour toutes les API, même gérées par des passerelles tierces.

Spécialiste de l’intégration des données et de la gestion des flux et des API, le français Axway (ex-filiale de Sopra Group, indépendante depuis juin 2011) occupe une position clé dans la transformation numérique accélérée des entreprises depuis plusieurs mois.
Avec l’adoption généralisée des approches cloud (public) ou cloud computing (technologies cloud appliquées sur le cloud, en privé, ou ailleurs), les API incarnent une approche majeure pour rendre les applications agiles et faciliter les échanges entre écosystèmes à travers les plates-formes d’entreprise (Peut-on assembler plus de concepts « tendance » en une seule phrase ?).
L’éditeur est resté plutôt discret depuis trois ans, et Place de l’IT a souhaité en savoir plus sur sa perception du terrain auprès des entreprises, ses évolutions dont le passage au paiement à l’usage. Au cours de cet entretien, Yves Lajouanie, revient sur les principales évolutions des trois dernières années, et explique comment Axway a adapté son offre et sa tarification.
Retour sur une période riche en changements et en transitions dont l’éditeur semble avoir profité, malgré sa discrétion.

Yves Lajouanie vice-président senior des opérations pour la zone EMEA chez Axway
Yves Lajouanie vice-président senior des opérations pour la zone EMEA chez Axway

Axway est restée très discrète depuis quelques années. Comment votre positionnement a-t-il évolué?

Axway a fortement évolué depuis trois ans.
Avant, nous proposions essentiellement une approche très silotée avec intégration de type MFT (Managed File Transfer ou transfert géré de fichiers) et de l’API management via passerelle (gateway). Nous répondions ainsi à ce que demandaient alors principalement les entreprises.
Aujourd’hui, l’accélération de la transformation digitale suite à la pandémie du Covid-19 a augmenté le besoin de numériser les échanges avec les fournisseurs, les partenaires, et tout l’écosystème.
L’offre d’Axway a évolué avec le marché, qui a connu deux phénomènes principaux.
En premier lieu, nous avons assisté à l’émergence, et accompagné l’évolution vers l’Entreprise Platform. L’économie passe d’un marché reposant sur un modèle linéaire (fourniture de produits et services linéaires) à de nouvelles plates-formes capables de connecter des écosystèmes de fournisseurs et de partenaires via les applications, jusqu’à leurs clients, aux partenaires de leurs clients…
Concernant le client, les entreprises souhaitent désormais maîtriser et suivre tous les processus depuis l’achat de produits jusqu’au paiement pour proposer une expérience client fluide.

Une plateforme de gestion d’API et de gouvernance multiplateformes, y compris tierces.
Une plateforme de gestion d’API et de gouvernance multiplateformes, y compris tierces.

Ainsi, Chantelle [Spécialiste français indépendant de la lingerie, créé en 1876] a acheté la plateforme Axway Amplify pour la gestion d’API, afin de rationaliser les échanges en interne et d’intégrer la vente de produits de concurrents ou de partenaires, avec mécanismes de paiement, etc. Aujourd’hui, la société réalise son chiffre d’affaires non seulement sur la vente de ses produits, mais également en partie grâce aux commissions sur la vente de produits partenaires ou concurrents.

Le second phénomène est l’accélération vers le cloud. Contraintes, forcées ou volontaires, les entreprises déploient des solutions de plus en plus hybrides. Il s’agit d’applications historiques complétées par le cloud, ou uniquement d’application en mode Saas. Dans la plupart des entreprises, on constate aujourd’hui une combinaison de cloud privé, cloud public, Saas…
En outre, l’émergence du Edge Computing et de l’IOT (Internet des objets) dans l’industrie génère de gros volumes de données, avec un besoin impérieux d’associer tous ces flux à des traitements ou des applications. Par exemple, Suez Waste Management a équipé les poubelles de ses clients de capteurs IOT afin de les alerter lorsqu’elles sont pleines ou presque pleines, et éventuellement tarifer au volume.
Tous ces phénomènes poussent, et obligent même parfois, les entreprises à évoluer. En effet, plusieurs réglementations interviennent pour inciter ou contraindre les organisations à exposer leurs données (open data, PSD2 et open banking, et autres).

Le catalogue unifié d’Axway Amplify découvre automatiquement les API depuis diverses plateformes, catégorise les APIS selon les utilisateurs, contrôle les accès…
Le catalogue unifié d’Axway Amplify découvre automatiquement les API depuis diverses plateformes, catégorise les APIS selon les utilisateurs, contrôle les accès…

Comment faire face à la multiplication sauvage des API?

Il y a encore quelques mois, les entreprises utilisaient quelques API gérées par quelques informaticiens. Désormais, il s’agit en effet de plusieurs centaines ou milliers d’API et de plusieurs équipes de développeurs pour les produire, les gérer, les superviser et en suivre la consommation (internes, de partenaires, de clients…).
Axway propose justement des solutions permettant de maîtriser cette complexité croissante des API.
Nous continuons à offrir et à renforcer la relation avec les clients de nos offres historiques (Gateway, «Transferts» et EDI) dont les traitements représentent toujours une très grande partie des flux dans le monde.
Par ailleurs, nous proposons notre plate-forme Amplify pour gérer et orchestrer tous ces échanges sous forme d’API, au-delà de la passerelle (gateway) qui permet d’exposer les données de façon sécurisée et fiable. Notre API Gateway est présente sur le marché depuis 2013.

Le cycle de vie complet nécessite une gestion et une gouvernance de sa conception jusqu’à sa consommation, et au-delà
Le cycle de vie complet nécessite une gestion et une gouvernance de sa conception jusqu’à sa consommation, et au-delà

La plate-forme Amplify gère l’ensemble des flux: API, API gateway, ou provenant d’autres plateformes d’API.
Une enquête très récente, que nous avons réalisée avec le cabinet d’études IDC, montre que 50% des entreprises sont équipés d’au moins deux passerelles API, et que 95 % d’entre elles en ont deux ou trois. Justement, Amplify fournit un catalogue de services unifié pour centraliser l’ensemble des API provenant de diverses plates-formes, comme les API Gateway d’Azure ou d’AWS ou autres solutions logicielles ou cloud. Amplify découvre automatiquement les flux et les passerelles afin de proposer une gouvernance globale.
Les flux de type EDI ou fichiers plats peuvent eux aussi être « APIsés ». Des API sont d’ailleurs fournies pour nos solutions traditionnelles Axway MFT et Axway B2B Integration (EDI) afin de gérer tous les flux de l’entreprise.
Notre solution d’API Management Amplify peut être déployée sur site, en cloud privé ou hybride, ou en cloud managé par Axway sur AWS ou Azure.
Pour assurer une gouvernance globale des API, Axway Amplify est dotée d’un plan de gestion centralisé (management plane) et peut également servir de plate-forme de gestion d’API.

Amplify Integration Builder propose plus de 170 connecteurs préconstruits.
Amplify Integration Builder propose plus de 170 connecteurs préconstruits.

Vous proposez également des modules d’intégration de type IPaaS…

Avec l’iPaaS Amplify Application Integration offrant plus de 170 connecteurs préconstruits, l’entreprise peut mettre en œuvre les intégrations de flux entre ses progiciels, par exemple entre son progiciel SAP et son CRM.
L’un de nos différenciateurs est le focus sur l’intégration, facilitant le transfert des données d’un endroit à l’autre de façon fiable et sécurisée en traitant des volumes significatifs. Axway sait comment le flux est utilisé, quand, comment et par qui… Un tracking de plus en plus nécessaire pour suivre l’activité, et parfois exigé pour assurer la conformité réglementaire.
Produire une API coûte de l’argent, mais des centaines ou des milliers représentent un budget conséquent, surtout si l’entreprise ne parvient pas à les gouverner: créations multiples de la même chose et manque de visibilité, problèmes de performances et d’efficacité… Une gouvernance s’impose pour répondre à l’innovation qui s’accélère, à l’attente des utilisateurs pour une meilleure expérience de l’informatique, aux exigences réglementaires, ainsi qu’à l’amélioration de l’efficacité opérationnelle et à la maîtrise des flux face à la prolifération des API.
Enfin, cela permet également de créer de nouveaux revenus par la monétisation de ces flux de données, comme peut le faire le spécialiste des bases de données sur les entreprises Dun & Bradstreet avec ses API. Il y a quatre ou cinq ans, cette monétisation était un moyen de justifier le retour sur investissement. Aujourd’hui, dans une économie prônant les écosystèmes, une plateforme API justifie à elle seule son adoption.
Autre client d’Axway, le spécialiste du crédit Cetelem fonctionne aujourd’hui en mode B2B2C en proposant du financement via ces plates-formes à d’autres entreprises, comme Aramis Auto -entre autres.

Où en êtes-vous du paiement à l’usage?

Le paiement à l’usage est l’une des grandes évolutions au cœur d’une réelle transformation chez Axway. Il y a 3 ans, la quasi-totalité de nos clients optait pour des licences perpétuelles. Aujourd’hui, la souscription avec paiement à l’usage repose sur des métriques spécifiques. Plus de 80% à 90% des nouveaux contrats que nous signons optent pour le paiement à l’usage soit en cloud managé par Axway soit en solution sur site.
Ce type de revenu est un modèle vertueux vis-à-vis de nos actionnaires. En 3 ans, Axway est passée de 50% de revenu récurrent à 79% (maintenance historique et souscription).
Nous réalisons toujours autour de 300 millions d’euros de chiffre d’affaires [297,2 millions d’euros en 2020, pour 8,5 millions de bénéfice net], car la transition de l’activité en paiement direct vers le paiement récurrent génère forcément un creux en liquidité, que nous avons d’ailleurs dépassé. Ce qui devrait nous faire renouer avec la croissance dès 2021.

Quels sont vos projets pour les mois à venir?

En 2021, nous allons continuer à accompagner nos clients sur les transferts de fichiers EDI traditionnels, mais surtout accélérer sur la plate-forme Amplify avec le concept d’API first et le Management Plane centralisé (plan de gestion), axes de croissance majeurs pour accompagner les entreprises dans leur transformation numérique vers les écosystèmes par l’entremise de plateformes.
Axway a également accentué son focus Client, avec la mise en place d’équipes de Customer Success Management. D’ailleurs, notre Net Promoter Score (un indicateur mesurant la satisfaction du client et sa propension à recommander la solution) a augmenté de 38. Entre 2018 et 2021.
Sur ce marché très concurrentiel, les entreprises achètent des produits Axway pour leurs technologies leaders de l’API management, et parce que nous les accompagnons efficacement. Et peut-être aussi parce que chez Axway, nous ne réalisons pas d’intégration au bénéfice d’autre chose.
Enfin, étant une entreprise française, nous répondons aux attentes en matière de souveraineté française européenne.

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

Vous pouvez lire aussi

Les cofondateurs de Celonis : Bastian Nominacher (co-CEO), Martin Klenk (CTO) et Alexander Rinke (co-CEO)

Révolution: La décacorne Celonis risque fort de décoiffer l’informatique d’entreprise

Comment cet éditeur allemand a-t-il déjà levé près de 1,4 milliard de dollars? Rencontre avec Fadi Naffah, directeur général France, Moyen-Orient et Afrique chez Celonis.