samedi , 28 mai 2022

Sécurité et IA: BlackBerry sort de son Cylance

Transformé en éditeur 100% logiciel, BlackBerry renforce ses capacités technologiques de protection des terminaux avec le rachat de Cylance.
Stuart McClure et Ryan Permeh, cofondateurs de Cylance
Stuart McClure et Ryan Permeh, cofondateurs de Cylance

BlackBerry procède à l’acquisition de Cylance, un fournisseur de solutions de la «sécurité prédictive» associant des technologies d’intelligence artificielle. Montant de la transaction: 1,4 milliard de dollars américains.
Créé en Californie en 2012 par Ryan Permeh et Stuart McClure, Cylance propose des solutions de protection des postes de travail face aux menaces numériques (malware, ransomware…). Elle exploite l’IA pour la sécurisation (prévention, détection et riposte) des terminaux de type endpoint comme les postes de travail ou les smartphones en dépassant l’approche des outils antivirus traditionnels.
Comment va se passer l’intégration de Cylance dans BlackBerry? Cylance devrait garder une certaine autonomie d’activité dans la nouvelle configuration. Le rapprochement devrait être effectif à la fin de l’exercice fiscal de BlackBerry.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Thierry Lottin, directeur général pour la France et l’Afrique du Nord et de l’Ouest chez Veeam

+85% de budget Protection des données pour les entreprises françaises. Cela suffira-t-il?

Cyberattaques, ransomwares… Une étude Vason Bourne/Veeam peint le tableau noir de la protection des données, comme nous le Veeam avec Thierry Lottin, son DG.