dimanche , 23 février 2020
Home / Interviews IT / Oracle OpenWorld (volet 2): ce qui se cache derrière l’innovation “Enterprise Ready”

Oracle OpenWorld (volet 2): ce qui se cache derrière l’innovation “Enterprise Ready”

Blockchain, intelligence artificielle, chatbot…Régis Louis, VP Produit Cloud Platform chez Oracle, décrypte les tendances de l'innovation sous l'angle de l'éditeur technologique américain.
Régis Louis, vice-président Produit Cloud Platform EMEA & Apac chez Oracle
Régis Louis, vice-président Produit Cloud Platform EMEA & Apac chez Oracle

Les solutions d’entreprise (applications,  infrastructures, services cloud…) et les infrastructures matérielles et logicielles ont forcément évolué dans l’offre d’Oracle. Par ailleurs, de nouvelles solutions sont également apparues en 2018, et ont été mises en avant ou améliorées à l’occasion de la grand-messe annuelle d’Oracle à San Francisco fin octobre (ou depuis).
Blockchain, chatbot, intelligence artificielle ou Machine Learning, Oracle met en avant le fait que ses solutions sont totalement opérationnelles et conçues pour une utilisation par des applications d’entreprise.
Pouvait-il en être autrement? Toutefois, on notera que l’éditeur va plus loin qu’une partie de la concurrence, en développant même des applications déjà disponibles autour de technologies encore peu utilisées en entreprise, comme la blockchain. Des applications déjà utilisées en production.
Ce second volet de cette riche interview de Régis Louis, vice-président Produit Cloud Platform EMEA & Apac chez Oracle, se penche plus sur l’intelligence artificielle, la plateforme Digital Assistant ou encore la blockchain.

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

Vous pouvez lire aussi

Grégory Ouillon, directeur technique EMEA chez New Relic

Grégory Ouillon, New Relic: «L’IA améliore sensiblement les recommandations face aux incidents ou pour les prévenir.»

Très cotée sur le marché de l’APM, New Relic n’a pas fini de faire parler d’elle. Place de l’IT a rencontré Grégory Ouillon, son directeur technique EMEA, de passage à Paris.