samedi , 28 mai 2022

OpenText passe en mode Cloud et multi-plateformes

Les versions Cloud Editions 20.2 des solutions OpenText ont été ré-écrites sur un socle Docker/Kubernetes et de microservices. Passage en revue des 4 plateformes majeures.
Quatre plateformes complémentaires et indépendantes
Quatre plateformes complémentaires et indépendantes

L’offre OpenText se décline désormais en quatre plateformes majeures reposant sur un socle commun de services et d’APIs.
Les solutions ont été récrites sur un socle technologique de containers Docker/Kubernetes et de micrososervices pour être déployables et interopérables partout, et elles ont été améliorées.
Pour des raisons expliquées dans l’article, la génération de produits passe de 16 à 20.2 avec Cloud Editions, qui devient la version majeure unique.
«OpenText CE (pour Cloud Editions) succède à la version 16 d’OpenText. Après 4 ans de bons et loyaux services Opentext 16 cède la place notre une nouvelle génération qui s’appelle désormais Cloud Editions et est composée de plateformes Cloud Native,» souligne Mark J. Barrenechea, CEO et CTO d’OpenText, à l’occasion de l’événement européen 2020 (forcément virtuel) le 10 avril dernier.

L’article propose un petit tour d’horizon des quatre plateformes, et explique leur positionnement. il rappelle aussi les nouveautés annoncées, et plusieurs schémas viennent éclairer certains points techniques ou fonctionnels.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Thierry Lottin, directeur général pour la France et l’Afrique du Nord et de l’Ouest chez Veeam

+85% de budget Protection des données pour les entreprises françaises. Cela suffira-t-il?

Cyberattaques, ransomwares… Une étude Vason Bourne/Veeam peint le tableau noir de la protection des données, comme nous le Veeam avec Thierry Lottin, son DG.