dimanche , 23 février 2020
Home / Interviews IT / Bernard Ourghanlian-Microsoft: «Nous ne pouvons plus nous passer d’IA dans la sécurité»

Bernard Ourghanlian-Microsoft: «Nous ne pouvons plus nous passer d’IA dans la sécurité»

Le Security Graph, basé sur l'IA, devient une plateforme essentielle dans la stratégie de sécurité de Microsoft, détaille Bernard Ourghanlian dans une longue interview.
Bernard Ourghanlian, Directeur Technique et Sécurité de Microsoft France
Bernard Ourghanlian, Directeur Technique et Sécurité de Microsoft France

Dans le cadre des Assises de la Sécurité en octobre, Bernard Ourghanlian, Directeur Technique et Sécurité de Microsoft France, aborde sa vision au sein du Groupe, en adoptant une approche «Zero Trust Network» soufflée par Forrester et via une plateforme phare: le Security Graph. Gestion de l’accès et des identités, protection face aux menaces, sécurité au sens large (SIEM), protection de l’information…Microsoft poursuit ses efforts dans le domaine de la cybersécurité. La firme de Redmond considère que la sécurité fait partie intrinsèquement de ses gammes principales de produits: Windows, Azure et Office.
Dans cet entretien, Bernard Ourghanlian évoque l’essor de l’intelligence artificielle, désormais essentiel dans l’approche de la cybersécurité de Microsoft. Il justifie aussi la nécessité de l’approche «tout chiffrer», également défendu par Amazon Web Services.
Il évoque aussi l’informatique quantique qui va engendrer une rupture en matière de chiffrement. Il faut d’ores et déjà s’y préparer.
Un encadré permet de faire un point sur l’alliance Microsoft-Orange Cyberdefense-ECE pour former des spécialistes en cybersécurité.

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

Vous pouvez lire aussi

Grégory Ouillon, directeur technique EMEA chez New Relic

Grégory Ouillon, New Relic: «L’IA améliore sensiblement les recommandations face aux incidents ou pour les prévenir.»

Très cotée sur le marché de l’APM, New Relic n’a pas fini de faire parler d’elle. Place de l’IT a rencontré Grégory Ouillon, son directeur technique EMEA, de passage à Paris.