samedi , 27 novembre 2021

L’innovation d’Orange passe aussi par NTT au Japon

Le groupe Orange signe un contrat-cadre de R&D stratégique avec son homologue japonais NTT. Tous les domaines qui ont le vent en poupe y passent: IA, IoT, cybersécurité, cloud…
Orange-NTT: un contrat-cadre R&D "stratégique"
Orange-NTT: un contrat-cadre R&D “stratégique”

Orange et NTT se rapprochent sous le signe de l’innovation en signant un contrat-cadre de Recherche et Développement (R&D) stratégique jusqu’en 2022. Objectif : collaborer sur des domaines technologiques clés comme la 5G, l’Intelligence artificielle (IA), l’Internet des objets (IoT), la cybersécurité ou le Cloud.
Quel est le périmètre de ce partenariat? En quoi cet accord-cadre permet d’élargir l’horizon des deux partenaires? Le groupe japonais NTT est en pleine transformation avec une rationalisation de ses filiales. Il n’est pas totalement inconnu en France, au regard des acquisitions de sociétés technologiques réalisées dans l’Hexagone.
Le groupe télécoms français, présidé par Stéphane Richard, dispose déjà d’une alliance dans ce sens avec Deutsche Telekom. Et alors?
Place de l’IT propose aussi un encadré sur les démonstration d’Orange au Mobile World Congress qui se déroule actuellement à Barcelone.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Stephane Huet, directeur général France chez Dell Technologies

Stéphane Huet, Dell: «Dell détient 40 % du marché de l’hyper-convergence, très loin devant HPE et Nutanix.»

L'excellent 3eme trimestre de Dell Technologies renforce l’optimisme de Stéphane Huet, DG France, qui confirme le renforcement des relations avec VMWare, après séparation.