samedi , 19 septembre 2020
Home / News IT / Impact AI: Microsoft s’affiche «pro-IA responsable» avec son écosystème en France

Impact AI: Microsoft s’affiche «pro-IA responsable» avec son écosystème en France

Laurence Lafont, DG de Microsoft France, explique comment le cercle de réflexion Impact AI qu’elle préside va favoriser l’essor d'une IA plus positive.
Impact AI: la photo officielle digne d'un nouveau gouvernement
Impact AI: la photo officielle digne d’un nouveau gouvernement

Microsoft Experiences 18: Impact AI est un cercle de réflexion sur le thème de «l’IA responsable».
Organisé en quatre groupes de travail autour de l’écosystème de l’éditeur de Windows et de ses trois Clouds (Office 365, Azure et Dynamics), il est présidé par Laurence Lafont, directrice générale de Microsoft France.
Impact AI dispose d’un comité de direction et d’une trentaine d’organisations membres (groupes, start-up, centres de formation et cabinets de consulting). L’objectif consiste à développer un cadre éthique pour les usages de l’Intelligence Artificielle.
Lors de cette session, des experts impliqués dans Impact AI sont intervenus comme Cécile Wendling (Group Head of Foresight d’AXA), Fabien Seraidarian (directeur du K-Center de Skema) mais aussi Thierry Taboy du groupe Orange qui rejoint Impact AI à travers son Digital Society Forum.
Une enquête IFOP permet aussi de faire le point sur la perception des Français vis-à-vis de l’IA. Comment Microsoft compte bien jouer son rôle d’influenceur dans le débat sociétal sur l’intelligence artificielle face à d’autres organisations comme France is AI ou les pouvoirs publics, alors qu’un coordinateur national de l’Etat vient d’être nommé.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Olivier Brot, directeur commercial Europe du Sud et Benelux chez New Relic

New Relic, New déclic? Nouvelle plateforme, nouveaux tarifs. Et alors?

Le SaaS initialement sur l’APM est devenu une plateforme d’observabilité globale du SI jusqu’à l’expérience utilisateur, avec IA intégrée.