samedi , 28 mai 2022

DivRiots lève 2,7 millions d’euros pour coordonner le dev’ front-end et le design

DivRiots a développé une solution de rationalisation du Design System pour la création de sites Web ou d'applications. Précisions avec le CEO, Georges Gomes.
Georges Gomes, CEO DivRiots
Georges Gomes, CEO et cofondateur de DivRiots

Quelles sont les ambitions de DivRiots qui vient de lever 2,7 millions d’euros et qui évolue dans le domaine du design system ? La start-up française a fait appel à un fonds d’amorçage et à une dizaine de business angels pour développer un logiciel qui s’adresse aux communautés des développeurs front-end et des designers.
Pour Place de l’IT, Georges Gomes, CEO et cofondateur de DivRiots, présente la start-up, son positionnement et son angle de marché «dev».
Il aborde notamment les enjeux de Design System dans la chaîne de développement et ses projets d’expansion internationale.
Avec son positionnement, DivRiots vise la base globale de profils de développeurs dans le monde qui pourrait passer de 19 millions à 45 millions d’ici 2029 (source SlashData), en intégrant la tendance freelance. Quant au segment de marché sur lequel évolue la start-up, il est évalué à trois milliards d’euros.
Découvrez comment DivRiots avec sa solution Backlight compte rapprocher les développeurs front-end et des designers dans des approches de projets de sites web ou d’applications plus cohérentes.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Les deux cofondateurs : Amir Jerbi (CTO) et Dror Davidoff (CEO)

Aqua Security: un CNAPP automatisé pour sécuriser les applications cloud native. Sinon Aqua bon?

La startup israélienne joue désormais dans la cour des grands, avec sa plateforme enrichie pour protéger le cycle de vie des applications Cloud Native.