mardi , 19 novembre 2019
Home / En Chiffres / Audience Internet: Après le réflexe “Mobile First”, la déferlante “Mobile Only”?

Audience Internet: Après le réflexe “Mobile First”, la déferlante “Mobile Only”?

Bilan 2018 des usages et de l’audience Internet: Médiamétrie perçoit un renforcement du poids du smartphone dans les connexions Internet au quotidien.
Médiamétrie: présentation de l'Année Internet 2018
Julien Rosanvallon, Directeur exécutif TV et Internet, et Bertrand Krug, Directeur du département Internet, décortiquent l’année Internet 2018

Médiamétrie vient de publier le bilan 2018 des usages et de l’audience Internet. En France, 53 millions de personnes se connectent chaque mois sur internet et 43,3 millions s’y rendent chaque jour. L’étude Médiamétrie spécial Année Internet 2018 permet de faire le point sur des tendances qui s’ancrent en termes d’usages mobiles. Non seulement le smartphone est devenu le premier écran de connexion à Internet («Mobile first») mais cet écran tendrait pour une partie de la population mobinaute à devenir l’unique support («Mobile only»). Comment évoluent la population Internet en France ? Quels sont les principaux indicateurs à retenir ? Quels sont les grands acteurs qui captent l’audience sur Internet? Et comment la pénétration du smartphone dans les foyers bousculent les usages et le degré d’adoption des services comme les réseaux sociaux (Facebook) et les messageries (Messenger). Médiamétrie dresse un tableau de l’Internet mobile en pleine ascension avec la génération Snapchat scotchée à l’écran de leurs smartphones.

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

Vous pouvez lire aussi

Une intégration bien plus évoluée qu’un simple portage

Teradata arrive sur Google Cloud et surfe sur la mort annoncée de Hadoop

Après AWS et Azure, Teradata porte sa plateforme Vantage sur Google Cloud et l’enrichit de l’accès natif au stockage objet des clouds publics et de la tarification à la milliseconde.