mercredi , 28 février 2024

Que cache donc Copilot Salesforce sur la plateforme Hyperforce?

IA générative: après de multiples rencontres et lectures, Place de l’IT propose une plongée au cœur de l’architecture de Salesforce Copilot.
La pile logicielle sous Copilot sur la plateforme Salesforce.
La pile logicielle sous Copilot sur la plateforme Salesforce.

Généralement, l’application de l’entreprise envoie la demande de l’utilisateur («écris-moi une invitation pour la soirée de Noël de l’entreprise le 18 décembre») sous forme de prompt (invite) via l’API qui renvoie une réponse (texte de l’invitation) affichée à l’écran, ou utilisée par l’application. D’une part, la pertinence repose sur ce que saisit l’utilisateur. D’autre part, transmettre des informations éventuellement confidentielles peut représenter un risque.
Pour éviter tous ces risques et inconvénients, Salesforce propose Copilot Studio (voir notre article), dans la lignée de ce que proposent d’autres éditeurs à l’instar de Microsoft avec Azure AI Studio, entre autres.
Après diverses rencontres et recherches à l’occasion de Dreamforce 2023 et au-delà, Place de l’IT propose un voyage au cœur de la pile logicielle Salesforce soutenant Copilot Studio.
Un article illustré de nombreuses illustrations pas faciles à dénicher…

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

Gil Pekelman, CEO et cofondateur d’Atera

Atera inaugure l’ère de l’infrastructure pilotée par l’IA

Le spécialiste de la gestion d’infrastructure à distance a intégré l’IA d’Azure de bout en bout. Une révolution selon Gil Pekelman, CEO et cofondateur d’Atera.