samedi , 25 mai 2024

Interview – Cloudera fait peau neuve à l’ère post-Hadoop.

Entretien avec Sophie Papillon, directrice générale de Cloudera France: Big Data, plates-formes CDP et CDP One, Cloud et IA, écosystème, avenir…

 

Sophie Papillon, directrice générale chez Cloudera France
Sophie Papillon, directrice générale chez Cloudera France

Cloudera avait franchi le Rubicon en annonçant son offre PaaS en septembre 2020. Pendant l’été 2021, elle rachetait DataCoral (SaaS de transformation et intégrations de données automatisées) et Cazena (SaaS générant instantanément des datalakes cloud avec supervision et orchestration). Alors, Cloudera avait clairement annoncé alors son intention de proposer une offre packagée en mode 100% SaaS, ce qui a été réalisé en septembre 2022 avec le lancement de CDP One.
Afin d’en savoir un peu plus sur l’évolution et le positionnement des solutions Cloudera, et sur son écosystème de partenaires, Place de l’IT a rencontré Sophie Papillon, directrice générale chez Cloudera France depuis septembre 2022.
Après plusieurs années passées chez Microsoft, Salesforce ou encore Veeva technologies, Sophie Papillon a été recrutée par Cloudera au poste de “Regional Director for France” en juin 2022, rebaptisé “directrice générale France” en septembre 2022 lors de l’annonce officielle (Country Manager).
Avec six mois de recul, la dirigeante a intégré les problématiques technologiques et stratégiques, comme elle le prouve dans cet entretien très instructif et illustré.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

Malika Ziane et Helène Yvert, directrice des systèmes d’information et de l’innovation (DSII) et directrice du développement et de l'accompagnement RH (DDARH) à l’Ucanss

La Sécu recrute 700 profils IT sur 2024: bien plus séduisant que tous les a priori.

Interview - IA, conteneurs, cybersécurité… La Sécurité Sociale est à la pointe des technologies comme l’expliquent Malika Ziane et Hélène Yvert, DSII et DDARH à l’Ucanss.