vendredi , 24 mai 2024

L’AI générative serait-elle bleue comme une Orange?

Encore jeune, l’IA générative séduit les fournisseurs d’infrastructure comme Orange Business. 2 offres présentées par Aliette Mousnier-Lompré -CEO, et François Fleutiaux -directeur.
François Fleutiaux, directeur d’Orange Business France et Aliette Mousnier-Lompré, CEO d'Orange Business
François Fleutiaux, directeur d’Orange Business France et Aliette Mousnier-Lompré, CEO d’Orange Business

Bien qu’encore balbutiante dans les entreprises, l’IA générative devrait passer en production sous forme d’applications en 2024 selon les observateurs et analystes de tous horizons.
Ces technologies très gourmandes en ressources matérielles aiguisent légitimement l’appétit des fournisseurs d’infrastructure… C’est pourquoi Orange Business se positionne dès à présent sur le créneau de la simplification et de l’expertise en IA générative avec deux offres pour non-spécialistes et à destination des entreprises aguerries à l’IA.
En février 2023, Orange Business Services (OBS pour les intimes) est devenue Orange Business. Un changement de nom pour démarrer un nouveau chapitre dans l’histoire de l’entreprise, qui voit peu à peu fondre ses revenus liés aux services voix/data traditionnels. Le chiffre d’affaires d’Orange Business s’est stabilisé en 2023 à 7,927 milliards d’euros, soit (+0,2%). Cette substitution des activités voix/data par les offres cloud/data/IA représente aussi une réelle opportunité pour les 5 500 collaborateurs du groupe. A cette occasion, Orange Business a annoncé sa stratégie à horizon 2030: devenir l’intégrateur réseaux et numérique de référence en nous appuyant sur nos forces autour de la connectivité, du cloud et de la cybersécurité”. Une ambition reposant sur la transformation massive et “la revitalisation de l’activité Enterprise” du Groupe Orange. «En fait, ce travail de transformation a commencé il y a 18 mois,» rappelle Aliette Mousnier-Lompré, CEO d’Orange Business. «Et les actions menées en l’année 2023 sont en ligne avec les objectifs.»
Et quel meilleur levier que de surfer dès à présent sur L’IA générative en adressant à la fois les entreprises disposant de peu de compétences et les organisations les plus matures en matière d’IA? «Les activités Cloud, Data et IA représentent déjà plus d’un milliard d’euros dans le chiffre d’affaires d’Orange Business,» mentionne François Fleutiaux, directeur d’Orange Business France. «Des activités affichant une croissance à deux chiffres.».
L’article détaille les deux nouvelles offres d’IA générative (avec schémas et illustrations, bien entendu) et revient sur la stratégie d’Orange Business et sur les actions en cours.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

Malika Ziane et Helène Yvert, directrice des systèmes d’information et de l’innovation (DSII) et directrice du développement et de l'accompagnement RH (DDARH) à l’Ucanss

La Sécu recrute 700 profils IT sur 2024: bien plus séduisant que tous les a priori.

Interview - IA, conteneurs, cybersécurité… La Sécurité Sociale est à la pointe des technologies comme l’expliquent Malika Ziane et Hélène Yvert, DSII et DDARH à l’Ucanss.