vendredi , 21 juin 2024

Brett Beranek – Nuance: Biométrie vocale, de la fraude probable à l’identification certaine

En quelques mots, la biométrie identifie une voix. Attention à ce que vous dites! Interview de Brett Beranek, directeur de la stratégie Biométrie vocale chez Nuance.
Brett Beranek, directeur de la stratégie Biométrie vocale chez Nuance
Brett Beranek, directeur de la stratégie Biométrie vocale chez Nuance

Place de l’IT a interviewé Brett Beranek, directeur de la stratégie Biométrie vocale chez Nuance Communications, pour faire le point sur ce qui est possible et envisageable avec ce type de technologie pour la sécurisation des accès.
La biométrie vocale se développe de plus en plus dans le monde. Elle est de employée par des établissements bancaires, des constructeurs automobiles, des centres de contact ou les acteurs de la lutte contre la fraude. Les travaux de Nuance sur le sujet ont permis d’aboutir à des progrès flagrants en 30 ans.
Depuis quand Nuance s’intéresse-t-elle à la biométrie vocale? Avec quels objectifs? Existe-t-il un lien entre biométrie, reconnaissance et synthèse vocales? Pourquoi cette différence entre les Etats-Unis et la France? Peut-on se fier aux résultats statistiques de la biométrie? Pour autant, la biométrie vocale est-elle fiable à 100%? Quels mécanismes d’intelligence artificielle utilisez-vous pour vos algorithmes? Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) favorise-t-il ou freine-t-il l’essor de la biométrie vocale?
A travers le focus sur Nuance, Place de l’IT propose également une fresque récapitulative sur l’évolution des technologies dopées par l’intelligence artificielle (IA) et un schéma d’usage de la reconnaissance du langage naturel et de la biométrie vocale en action.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

Laurent Ibars, directeur avant-vente Europe de l’ouest chez Datacore

Laurent Ibars, Datacore: «Le tiering du stockage primaire en mode bloc vers du S3? Surtout des inconvénients!»

Ready For IT- Focus sur Datacore, pionnier du SDS, avec Laurent Ibars, directeur avant-vente Europe de l’ouest, et sur Swarm Single Node mixant stockage objet et conteneurs.