dimanche , 28 novembre 2021

Sarbacane: déjà 20 ans et plus que jamais au cœur de la cible

Sarbacane, spécialiste de l’emailing, lève 23 millions et rachète RapidMail. Pas mal pour une pépite née chez un éditeur lillois créé en 1982! Entretien avec Mathieu Tarnus, son fondateur et PDG.
Mathieu Tarnus, fondateur et dirigeant de Sarbacane
Mathieu Tarnus, fondateur et dirigeant de Sarbacane

Le spécialiste français de l’emailing Sarbacane vient de racheter Rapidmail, son concurrent allemand. Il conforte ainsi sa présence en Allemagne, initiée avec sa marque à l’étranger Mailify.
La startup allemande créée en 2008 compte 30 collaborateurs (Allemagne, Autriche et Suisse) au service de 1500 clients (PME).
Avec plus de 100 collaborateurs et un CA de 14 millions d’euros en 2020, Sarbacane entend bien quadrupler son activité pour atteindre les 100 millions d’euros en 2015.
Comment un éditeur né dans les années 80 et produisant des logiciels pour PC, pour minitel puis pour Internet, a-t-il pu donner naissance à une société référente de l’email marketing, qui mène une expansion accélérée et lève des millions d’euros?
Place de l’IT a rencontré Mathieu Tarnus, fondateur et dirigeant de Sarbacane, pour en savoir plus, et revenir en détails sur cette belle histoire qui a commencée il y a 20 ans..
L’article revient sur cette épopée de 20 ans et récapitule dans un tableaux les principaux faits et chiffres de la société.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Stephane Huet, directeur général France chez Dell Technologies

Stéphane Huet, Dell: «Dell détient 40 % du marché de l’hyper-convergence, très loin devant HPE et Nutanix.»

L'excellent 3eme trimestre de Dell Technologies renforce l’optimisme de Stéphane Huet, DG France, qui confirme le renforcement des relations avec VMWare, après séparation.