jeudi , 24 juin 2021

Opendatasoft: le WordPress français de la publication de données en Open Data?

Exposer des données en libre accès reste un vœu pieux sans outillage adapté. Entretien avec Jean-Marc Lazard, PDG et cofondateur d’Opendatasoft.
Les cofondateurs d’Opendatasoft : David Thoumas, Franck Carassus et Jean-Marc Lazard
Les cofondateurs d’Opendatasoft : David Thoumas, Franck Carassus et Jean-Marc Lazard

Avec la vague de l’open data (consistant à proposer gratuitement au monde l’utilisation de ses données), de nombreuses organisations et entreprises souhaitent publier et/ou proposer gratuitement des informations accessibles à tous. Néanmoins, comment s’y prendre pour rendre cette publication de la façon la plus simple et la plus automatisée possible?
L’éditeur français Opendatasoft propose sa solution Internet dans plus de 20 pays, dont les États-Unis et l’Australie…
Jean-Marc Lazard (CEO), David Thoumas (CTO) et Franck Carassus (CEO Amérique du Nord) créent la société Opendatasoft en 2011. Dans la mouvance de l’open data, les trois cofondateurs sont convaincus de la pertinence d’une économie favorisant le partage de la donnée. Cependant, ils savent également que cette approche nécessite des solutions plus agiles avant qu’un partage efficace soit possible.
Présente à Paris, Nantes (10 collaborateurs) et Boston (ouvert en 2016, 5 employés), la société emploie aujourd’hui plus de 70 collaborateurs. Elle affiche de belles références parmi lesquelles les villes de Paris, Lille, Bristol, Namur, Eindhoven… ou encore de grandes entreprises comme Schneider Electric, Veolia, Enedis, Saint-Gobain…
Place de l’IT a rencontré Jean-Marc Lazard, PDG et cofondateur d’Opendatasoft, pour en savoir plus sur l’open data et sur la proposition de valeur de sa société.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Interview Stéphane Roder (AI Builders)

Stéphane Roder-AI Builders: «Le cadre IA de la Commission européenne est à l’opposé de ce qui se fait en France.»

Fondateur du cabinet de conseil AI Builders, cet expert data s’offusque de l’approche «puérile» du règlement IA poussé par la Commission européenne.