vendredi , 14 mai 2021
Home / Interviews IT / Bruno Caille, Cisco : «L’industrialisation du télétravail impose une sécurisation globale, Zero Trust ou pas.»

Bruno Caille, Cisco : «L’industrialisation du télétravail impose une sécurisation globale, Zero Trust ou pas.»

Comment Cisco a-t-elle accompagné les entreprises pour sécuriser le télétravail? Entretien avec Bruno Caille, son directeur technique pour la France.
Bruno Caille, directeur technique chez Cisco France.
Bruno Caille, directeur technique chez Cisco France.

Outre son poste de directeur technique chez Cisco, Bruno Caille est également responsable des spécialistes de l’entreprise (télétravail, réseaux, Wan/SDWan, Sécurité, performances applicative…). Il est donc bien placé pour analyser les évolutions sur le terrain et tirer les premiers enseignements sur l’évolution de la sécurité auprès des décideurs, tout en l’illustrant à travers les offres de Cisco, existantes ou spécialement conçues pour le télétravail. Il prône une approche Zero Trust, mais pas exclusivement.
En cette période compliquée, comment Cisco simplifie-t-elle le déploiement du télétravail sécurisé? Comment s’y retrouver parmi les diverses solutions de sécurité de Cisco? Pour gérer ces volumes de données, comment utilisez-vous l’intelligence artificielle et ses algorithmes? Comment avez-vous accompagné vos clients, lorsque leurs VPN se sont retrouvés saturés dès le début du confinement? Sur le terrain, les entreprises lancent-elles enfin les projets d’architecture agiles et sécurisés?

Cette interview revient sur les ressorts de cette crise, et explique comment elle a accéléré la transformation numérique des entreprises. Au passage, quelques produits (nouveaux ou du catalogue) utilisés pour répondre aux besoins sont expliqués, illustrations à l’appui.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Les cofondateurs d’Happydemics: Tarek Ouagguini et Nicolas Trabuc

Happydemics fait entrer les études marketing dans l’ère digitale

En automatisant les études via les pubs des smartphones, Happydemics séduit clients et investisseurs. Entretien avec Tarek Ouagguini, son cofondateur et CEO.