samedi , 28 mai 2022

Avec Versa Networks, le SD-Wan combine élégamment sécurité et réseau virtualisés, et vice-Versa.

La demande en SD-Wan explose. Place de l’IT a interviewé Hector Avalos, VP Emea chez Versa Networks, pour décrypter les innovations et les bénéfices de ces solutions.
Hector Avalos, VP EMEA chez Versa Networks
Hector Avalos, VP EMEA chez Versa Networks

Après la virtualisation des serveurs et du stockage est apparue la nécessité impérieuse de virtualiser le réseau avec des technologies de type le SDN (Software Defined Network réseau défini par le logiciel). Rapidement, les entreprises ont également souhaité virtualiser les réseaux étendus (WAN pour Wide Area Networks), les rendre “Software Defined” pour plus d’agilité, de flexibilité et de simplicité. Une approche qui intègre la sécurité, afin de conférer aussi une empreinte globale aux politiques de sécurité. Une tendance qui a donné naissance au SD-WAN afin d’obtenir une gestion centralisée autrement, agile et plus maîtrisée des réseaux et de la sécurité.
Au début des années 2010, Versa Networks a conçu l’architecture Secure Cloud IP sur laquelle repose sa plateforme logicielle nouvelle génération intégrant la gestion, la virtualisation et l’automatisation du réseau, de la sécurité et des services cloud (et multicloud, cela va de soi). Elle propose cette solution logicielle aux opérateurs et grandes entreprises pour simplifier leur gestion de SD-Wan, la sécurité et la connectivité cloud.
Place de l’IT a rencontré Hector Avalos, VP EMEA chez Versa Networks, afin évoquer ce sujet d’une actualité brûlante.
L’article retrace l’histoire de Versa Networks et de son financement, et récapitule dans un tableau les principaux faits et chiffres de la société.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Thierry Lottin, directeur général pour la France et l’Afrique du Nord et de l’Ouest chez Veeam

+85% de budget Protection des données pour les entreprises françaises. Cela suffira-t-il?

Cyberattaques, ransomwares… Une étude Vason Bourne/Veeam peint le tableau noir de la protection des données, comme nous le Veeam avec Thierry Lottin, son DG.