jeudi , 7 juillet 2022

Nozomi Networks: future licorne de la visibilité et de la cybersécurité industrielles?

Après avoir levé 154 millions de dollars, les cofondateurs et le CEO de Nozomi Networks visent l’entrée en bourse. A suivre sans faute!
Les cofondateurs de Nozomi Networks Andrea Carcano et Moreno Carullo, et son CEO Edgard Capdevielle
Les cofondateurs de Nozomi Networks Andrea Carcano et Moreno Carullo, et son CEO Edgard Capdevielle

En à peine huit ans, Nozomi Networks est devenue LA pépite de la cybersécurité et de la visibilité pour les systèmes de contrôle industriels (ICS/OT) et pour l’IOT (internet des objets). Ses solutions permettent d’obtenir une vue globale et cohérente des actifs à protéger sur les infrastructures critiques, pour l’énergie, Manufacturing, industrie minière, le transport, l’automatisation, etc.
Aujourd’hui, la start-up revendique près de 60 millions de périphériques supervisés (OT, IOT et informatique), et plus de 5000 installations à travers le monde.
Créée par deux universitaires en septembre 2013, elle emploie plus de 250 employés dans une douzaine de pays, et a déjà levé plus de 154 millions de dollars. Elle envisage même une entrée en bourse.
La réussite de Nozomi Networks provient d’une combinaison de la connaissance de l’industrie et de l’intelligence artificielle/Machine Learning appliquée aux environnements industriels, après une cartographie automatisée des équipements à superviser et à sécuriser.
On constate une forte dynamique dans de domaine de la sécurité des équipements industriels, comme nous l’avons déjà écrit à plusieurs reprises dans Place de l’IT avec -entre autres- des spécialistes comme Darktrace, Tenable, ou encore le français Sentryo. Ce qui n’empêche nullement Nozomi Networks de tirer son épingle du jeu et de grandir de plus en plus vite. Une jeune pousse à suivre attentivement.
Vous trouverez, bien entendu, un tableau récapitule les principaux pour faits et chiffres de l’entreprise.
[Voir aussi, l’interview de Vincent Dély, directeur technique EMEA chez Nozomi Networks.]

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Sylvain Harault, responsable Consulting pour l’Europe du Sud et de l’Ouest chez Pega

Pega muscle l’agent augmenté du centre d’appel à l’intelligence artificielle

Interview- Sylvain Harault, directeur Consulting Europe chez Pega, explique comment les innovations IA de Pega Infinity 8.7 boostent les interactions et les processus.