samedi , 28 janvier 2023

Cybersécurité industrielle: le français Sentryo devient un capteur référent de Cisco

Expert en sécurité de l’Internet des objets pour l’industrie (IIOT), Sentryo est sur le point d’être acquis par Cisco. La plateforme du lyonnais devient "une pierre angulaire IOT" pour l'américain.
Cybersécurité industrielle: le français Sentryo devient un capteur dans la stratégie de Cisco
Thierry Rouquet, co-fondateur et CEO de Sentryo (FIC 2019)

Expert en solutions dédiées à la gestion du risque cyber des réseaux M2M et des systèmes de contrôle industriel, Sentryo devrait basculer dans le giron de Cisco dans le courant de l’automne 2019.
L’éditeur lyonnais, qui a développé une plateforme de surveillance et de détection d’anomalies (ICS CyberVision) sous un angle de convergence IT/OT, a tapé dans l’œil du groupe américain, leader mondial des solutions réseaux et acteur majeur des systèmes hyperconvergés (serveurs+stocage+réseau).
Cisco avait déjà mis un pied sur le marché de l’Internet Industriel des Objets (IIOT). Comment compte-t-il exploiter les actifs de sa nouvelle opération de croissance externe? Comment Sentryo va devenir une pierre angulaire de la stratégie IIOT de Cisco?
Liz Centoni, Senior Vice President et General Manager de la division Internet of Things (IoT), et Rob Salvagno, VP of Corporate Development and Cisco Investments, apportent des éclairages. De son côté, Thierry Rouquet, président co-fondateur de Sentryo, avait accordée une interview à Place de l’IT en début d’année.
Sur un marché dynamique au niveau mondial (comme le prouve la récente levée de fonds de CyberX Labs), c’est l’occasion de remettre en perspective ces propos avant l’annonce de l’acquisition par Cisco et de replacer la fiche de présentation de Sentryo, intégrant notamment son parcours de financement.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Vincent Strubel, directeur général de l’ANSSI, et Mathieu Feuillet, sous-directeur des opérations de l’Anssi

Panorama de la cybermenace 2022: argent, espionnage et déstabilisation. Tout va vraiment mieux?

Le rapport 2022 sur la cybermenace du Cert-FR de l’Anssi pointe les évolutions des attaques. Première intervention de Vincent Strubel, nouveau DG de l’Anssi.