mercredi , 25 novembre 2020
Home / Reportages / Doctolib se prescrit Workday pour radiographier ses RH en continu

Doctolib se prescrit Workday pour radiographier ses RH en continu

De 400 à 850 Employés en un an! Doctolib adapte sa gestion des RH en atout de transformation continue. Rencontre avec Matthieu Birach, son DRH.
Matthieu Birach, Chief People Officer chez Doctolib
Matthieu Birach, Chief People Officer chez Doctolib

La plate-forme de mise en relation et de prise de rendez-vous entre médecins et patients Doctolib est devenue une licorne valorisée à plus d’un milliard d’euros à peine six ans après sa création en 2013 (voir notre article). Avec plus de 30 millions de visites de patients par mois et plus de 1,5 milliard de prises de rendez-vous par an sur ses sites et applications mobiles, 75 000 professionnels de santé abonnés et 1400 établissements de santé qui utilisent son logiciel d’agenda et ses services entre la France et l’Allemagne, Doctolib est devenue une référence du monde digital.

Pour accompagner son hypercroissance (voir notre article), la start-up a dû embaucher à tour de bras. «En effet, nous étions 400 employés il y a un an, contre 850 aujourd’hui. Soit plus de deux fois l’effectif, dont 150 ingénieurs répartis entre les centres d’innovation de Paris et de Berlin», affirme Matthieu Birach, Chief People Officer (CPO ou DRH, directeur des ressources humaines) depuis trois ans chez Doctolib.
L’entreprise a choisi Workday afin d’obtenir la visibilité etmps réel indispensable à la DRH et aux managers. En outre, elle forme tous ses managers à l’utilisation de la solution dans laquelle ils doivent également saisir toutes les informations clés.
Découvrez pourquoi et comment Doctolib a utilisé la solution cloud Workday pour faire de ses contraintes de gestion RH un atout stratégique, levier de sa tranformation continue.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Les cofondateurs de Waverly : Philippe Beaudoin, Michael Kronish et Patrick Fauquembergue

La liste de mes envies Internet, sous mon contrôle et pas celui des algorithmes grâce à Waverly

La startup montréalaise Waverly conçoit une intelligence artificielle empathique pour intégrer les souhaits réels de chacun aux algorithmes. Entretien avec Philippe Beaudoin, cofondateur et CEO.