jeudi , 7 juillet 2022

Cloudera retrouverait-elle sereinement le chemin de la croissance?

Cloudera, devenue société privée, a réussi la migration vers sa plate-forme hybride CDP et conservé ses clients. Entretien avec Romain Picard, son vice-président EMEA.
Romain Picard, vice-président EMEA chez Cloudera
Romain Picard, vice-président EMEA chez Cloudera

En octobre 2018, Cloudera et Hortonworks, deux éditeurs pionniers du Big Data et d’Hadoop, annonçaient leur fusion d’égal à égal. Cette nouvelle société affichait alors un chiffre d’affaires cumulé de 720 millions de dollars pour plus de 2500 clients dans le monde, sans dette. Et un effectif de 3000 collaborateurs.
Lors d’une interview en mars 2019, Denis Fraval-Olivier, directeur avant-vente Emea chez Cloudera, annonçiat «le début de la transition vers CDP (Cloudera Data Platform), la future plate-forme issue de la fusion Cloudera/Hortonworks. En octobre 2020, il confirmait que l’offre PaaS complète sur Azure et AWS était bien arrivée dans les délais et serait bientôt disponible sur Google Cloud (effectif depuis avril 2021).
En juin 2021, Cloudera a été rachetée pour 5,3 milliards de dollars par les fonds d‘investissement Clayton Dubilier & Rice (CD&R) et KKR . La vente a été officiellement finalisée le 8 octobre 2021.
Afin de faire le point sur la situation de la migration vers CDP, un sujet toujours délicat pour des clients, et sur les perspectives suite au récent rachat par les deux fonds d’investissement, Place de l’IT a rencontré Romain Picard, vice-président EMEA chez Cloudera.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Sylvain Harault, responsable Consulting pour l’Europe du Sud et de l’Ouest chez Pega

Pega muscle l’agent augmenté du centre d’appel à l’intelligence artificielle

Interview- Sylvain Harault, directeur Consulting Europe chez Pega, explique comment les innovations IA de Pega Infinity 8.7 boostent les interactions et les processus.