dimanche , 13 juin 2021

Tanzu repeint la pile logicielle de VMware aux couleurs de Kubernetes

Avec Tanzu, son bras armé Kubernetes, VMware propose une plate forme pour exécuter des applications d’entreprises Cloud Native, mais aussi traditionelles.
Craig McLuckie. vice-président Modern Applications Platform chez VMWare
Craig McLuckie. vice-président Modern Applications Platform chez VMWare

Après avoir clarifié sa stratégie Kubernetes lors de VMworld Europe en novembre 2019 , VMware la concrétise en annonçant la sortie de VMware Tanzu présenté alors (voir notre article).
En parallèle l’éditeur annonce la disponibilité de nouvelles versions de plusieurs de ses produits dont vSphere 7, vSAN 7 ou VMware Cloud Foundation 4. L’ensemble sera disponible au plus tard le 1er mai 2020.
Ce premier article de notre triptyque se penche sur Tanzu, la brique Kubernetes du socle VMware.
Avec sa gamme d’outils Tanzu, VMware cherche à simplifier l’adoption des technologies “cloud Native” et l’automatisation du cycle de vie des applications de nouvelle génération sur toute infrastructure cloud (publique ou privée).
Soutenu par de multiples illustrations, cet article explique le rôle des différents composants au sein de cette architecture Kubernetes, qui ouvre la plate-forme de VMware aux containers et aux applications cloud.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Gabriel Ferreira, directeur technique chez Pure Storage France

Pure Storage: Et si le stockage persistant des containers devenait un stockage comme les autres?

Pure Storage enrichit son stockage pour containers Portworx et propose une gestion unifiée. Entretien avec Gabriel Ferreira, son directeur technique pour la France.