jeudi , 9 juillet 2020
Home / Interviews IT / Mike Capone, CEO de Qlik: «l’analytique évolue de rapports passifs de BI vers un monde cloud d’Active Intelligence.»

Mike Capone, CEO de Qlik: «l’analytique évolue de rapports passifs de BI vers un monde cloud d’Active Intelligence.»

Le CEO de Qlik, pionnier de la visualisation/exploration de données, explique sa vision: analytique, intelligence artificielle, cloud, Hadoop, Covid-19…
Mike Capone, CEO de Qlik
Mike Capone, CEO de Qlik

En mai 2016, le fonds d’investissement américain Thoma Bravo met la main sur l’éditeur de solutions analytiques suédois Qlik pour 3 milliards de dollars.
Suite au départ surprise de son CEO Lars Bjork après 17 ans à ce poste, David Murphy (“operating partner” -associé exploitant- chez Thoma Bravo) assure l’intérim en octobre 2017.
En avril 2018, Mike Capone se voit confier la direction de l’éditeur, après avoir occupé le poste de COO chez Medidata (éditeur de solutions médicales racheté 5,8 milliards de dollars par Dassault Systèmes en juin 2019).
Lors de cet entretien accordé à Place de l’IT, le dirigeant explique son positionnement de Qlik (notamment suite au rachat de Tableau Software par Salesforce), sa vision du marché et des technologies, son rôle pendant cette crise, et se projette même à plus long terme.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Ivan Rogissart, directeur avant-vente, Europe du Sud chez Zscaler

Ivan Rogissart, Zscaler: «Aujourd’hui, impossible de se passer d’une plateforme convergée regroupant NaaS et NSaaS.»

Comment Zscaler sécurise-t-elle de plus de 100 milliards de transactions par jour? Entretien avec Ivan Rogissart, son directeur avant-vente Europe du Sud.