samedi , 28 mai 2022

Didier Roy – Carglass: «L’une de nos urgences: sortir de l’infogérance»

Carglass vise le 100% cloud AWS pour ses applications en 2021. Didier Roy, DSI du spécialiste de la réparation de vitrage automobile, fait le point avec Place de l'IT.
Didier Roy, DSI de Carglass
Didier Roy, DSI de Carglass

Spécialiste de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Carglass entame un vaste chantier de migration de système d’information en s’appuyant sur des ressources d’Amazon Web Services.
Pour le compte de Place de l’IT, Didier Roy, directeur des systèmes d’information Carglass, précise dans une interview la portée des chantiers prioritaires de la société française (propriété du groupe Belron).
Comment Amazon Web Services soutient-il Carglass dans sa transformation digitale? Quel volume et quelle proportion de rendez-vous clients recensez-vous par les canaux digitaux? Quel développement dans les services BtoB? Comment le système d’information de Carglass est-il géré? Comment gérez-vous vos priorités cloud par rapport à l’exitant? Au-delà des bases de données Oracle, avez-vous d’autres briques existantes (legacy) à gérer? Comment prendre en charge la facturation associée au service cloud? La trouvez-vous transparente? Au-delà de votre métier historique, comment avez-vous démarré une démarche de diversification de vos activités à travers le rachat de Maisoning (plomberie, serrurerie…)?
Un encadré précise l’accord signé en début d’année entre Carglass et GTT Communications à propos de la modernisation des capacités réseau de l’enseigne.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Thierry Lottin, directeur général pour la France et l’Afrique du Nord et de l’Ouest chez Veeam

+85% de budget Protection des données pour les entreprises françaises. Cela suffira-t-il?

Cyberattaques, ransomwares… Une étude Vason Bourne/Veeam peint le tableau noir de la protection des données, comme nous le Veeam avec Thierry Lottin, son DG.