samedi , 22 juin 2024

Voyage au cœur de l’IA générative de Pega et coup d’œil sur Infinity ’23.

Pega va au-delà de la production automatique de texte avec GenAI, jusqu’à une stratégie globale au sein d’Infinity ’23, prochaine version de sa plateforme.
Kerim Akgonul et Rob Walker, respectivement responsable Produits et directeur général 1:1 Customer Engagement chez Pega
Kerim Akgonul et Rob Walker, respectivement responsable Produits et directeur général 1:1 Customer Engagement chez Pega

En intégrant l’IA générative dans sa plateforme Infinty ’23 (bientôt disponible), Pega la rend de facto disponible dans Pega Platform, Pega Customer Decision Hub, Pega Customer Service, Pega Knowledge, Pega Sales automation ou encore sa solution de RPA Robot Studio. Et, à terme, à toutes ses solutions.
Après une longue explication sur l’IA Générative (voir cet article), Alan Trefler, fondateur et CEO de Pega, explique ses choix d’utilisation de l’IA générative, et démontre pourquoi il pense que cela apporte un avantage à Pega face à la concurrence.
Rob Walker, directeur général 1:1 Customer Engagement chez Pega, nous fait voyager au cœur de la technologie GenAI de l’éditeur, pour mieux en comprendre l’impact et les enjeux qui en découlent.
A son tour, Kerim Akgonul responsable Produits chez Pega, explique comment l’IA générative de l’éditeur fonctionne concrètement.
Puis, l’article revient sur quelques évolutions importantes de la future plate-forme Pega Infinity ’23 (qui succède à la 8.8 et en profite pour adopter la norme actuelle des noms de produit mentionnant l’année et la version des plateformes). Infinity ’23 sera disponible dans quelques semaines.
Un article abondamment illustré et décryptant les technologies clés de Pega.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

Laurent Ibars, directeur avant-vente Europe de l’ouest chez Datacore

Laurent Ibars, Datacore: «Le tiering du stockage primaire en mode bloc vers du S3? Surtout des inconvénients!»

Ready For IT- Focus sur Datacore, pionnier du SDS, avec Laurent Ibars, directeur avant-vente Europe de l’ouest, et sur Swarm Single Node mixant stockage objet et conteneurs.