jeudi , 7 juillet 2022

Un portail utilisateur Veeam pour simplifier la protection des données Microsoft 365.

Veeam Backup for Microsoft 365 v6: utilisateur plus autonome, archivage cloud, authentification multifacteurs… Entretien avec Thierry Lottin, DG France, Afrique du Nord et de l’Ouest chez Veeam.
Veeam Backup for Microsoft 365 Community Edition V6, gratuite mais fonctionnellement riche pour 10 utilisateurs et 10 To.
Veeam Backup for Microsoft 365 Community Edition V6, gratuite mais fonctionnellement riche pour 10 utilisateurs et 10 To.

Plus de télétravail signifie plus d’utilisateurs de solutions en mode SaaS, y compris pour la bureautique. Fin 2021, Microsoft annonçait une croissance de 15% à 20% sur Microsoft 365 sur l’année écoulée, et plus de 300 millions d’utilisateurs de sa suite collaborative en mode SaaS.
Les entreprises prennent aujourd’hui conscience du fait que si un prestataire cloud assure bien la disponibilité de ses services et l’intégrité des données de l’entreprise, il n’est nullement responsable de la protection de ces données (sauvegarde/archivage/restauration). L’entreprise doit donc souscrire à une offre de sauvegarde pour protéger ce patrimoine informationnel, devenu gigantesque avec le télétravail.
Avec Veeam Backup for Microsoft 365 v6, le spécialiste de la protection des données (sauvegarde, restauration et gestion) renforce sa position de leader sur ce segment. Veeam Backup for Microsoft 365 est une offre en mode SaaS, autonome vis-à-vis de la plateforme technologique de Veeam (facilement intégrable, évidemment).
Cette nouvelle mouture apporte plus d’autonomie à l’utilisateur via un portail de restauration en libre-service simple à utiliser, de l’authentification multifacteurs, ou encore du stockage secondaire à faible coût pour l’archivage avec Amazon S3 glacier, Amazon S3 Glacier Deep Archive et Azure Archive.
Une offre disponible pour les prestataires en ligne de Veeam, et qui existe aussi en version communautaire gratuite pour 10 utilisateurs et 10 To de données.
Face au déferlement des données en ligne, le marché se doit de proposer aux entreprises des moyens pour protéger ces gros volumes d’information, tout en allégeant le travail des équipes informatiques. Et l’utilisateur, plus autonome, ne s’en plaindra pas. Détail des nouveautés et de leur impact avec Thierry Lottin, directeur général pour la France, l’Afrique du Nord et de l’Ouest chez Veeam.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Sylvain Harault, responsable Consulting pour l’Europe du Sud et de l’Ouest chez Pega

Pega muscle l’agent augmenté du centre d’appel à l’intelligence artificielle

Interview- Sylvain Harault, directeur Consulting Europe chez Pega, explique comment les innovations IA de Pega Infinity 8.7 boostent les interactions et les processus.