samedi , 28 mai 2022

Stephen Brobst, Teradata: «L’Intelligence Augmentée a le mérite de laisser l’IA là où elle doit être»

Interview du directeur technique de Teradata depuis 20 ans sur la place de l'Intelligence Artificielle dans "l’Intelligence Augmentée". Et bien plus avec son franc-parler.
Stephen Brobst, directeur technique chez Teradata
Stephen Brobst, CTO chez Teradata

A l’occasion de Teradata Universe 2019, grande manifestation annuelle de l’éditeur américain spécialisé dans les solutions pour datawarehouses qui se tenait cette année à Denver (Colorado), Place de l’IT a interviewé Stephen Brobst, directeur technique chez Teradata depuis…1999!
L’article évoque quelques étapes majeures du parcours professionnel de ce spécialiste mondialement reconnu de la donnée et des infrastructures.
Cette interview permet de faire le point sur plusieurs aspects et choix de Teradata, d’appréhender les bénéfices des évolutions technologiques en matière d’analytique et d’intelligence artificielle, avec un interlocuteur connu pour son franc-parler.
Que pensez-vous du nouvel élan de l’Intelligence Artificielle? En quoi l’IA a-t-elle réellement contribué à améliorer la gestion des données? Le Database Administrator (DBA) doit-il donc disparaître? Le temps de l’absolue domination du langage SQL est-il révolu pour manipuler les données? Ces évolutions ont-elles modifié la façon de mesurer les performances ou la satisfaction de l’utilisateur? Pourquoi préférer une intégration de la pile logicielle Vantage aux plateformes cloud à une installation sur de l’IaaS? Teradata ne parle pas beaucoup de Deep Learning et pourtant Stephen Brobst propose du grain à moudre en la matière.
L’interview dense est associée à de nombreux schémas et illustrations et elle permet de mieux appréhender les technologies, comme Lime pour “expliquer” les résultats du Deep Learning.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Thierry Lottin, directeur général pour la France et l’Afrique du Nord et de l’Ouest chez Veeam

+85% de budget Protection des données pour les entreprises françaises. Cela suffira-t-il?

Cyberattaques, ransomwares… Une étude Vason Bourne/Veeam peint le tableau noir de la protection des données, comme nous le Veeam avec Thierry Lottin, son DG.