vendredi , 14 mai 2021
Home / Interviews IT / Sylvain Cortes, Alsid: «En cybersécurité, la première erreur est l’excès de confiance et l’absence de remise en question.»

Sylvain Cortes, Alsid: «En cybersécurité, la première erreur est l’excès de confiance et l’absence de remise en question.»

Cyberattaques variées en 2020, explosion des ransomwares, erreurs à éviter, compétences… Entretien avec Sylvain Cortes, Security Evangelist chez Alsid.
Sylvain Cortes, Security Evangelist chez Alsid
Sylvain Cortes, Security Evangelist chez Alsid

En 2020, la plupart des organisations françaises ont été ciblées par des cyberattaques. Et une très grande majorité d’entre elles à plusieurs reprises.
Ransomware, Supply Chain Attacks, publication de données… Il faut croire que le confinement a été une aubaine pour les cybercriminels! Et pour les spécialistes en sécurité informatique… Pour autant, la prise de conscience des risques par les décideurs ne semble pas avoir progressé fortement.
La société Alsid, spécialisée dans la protection de l’infrastructure d’annuaire Microsoft Active Directory, a enregistré une croissance de 250% entre 2019 et 2020.
Certes, comme nous l’expliquions en octobre dernier, le recrutement de Jean-Louis Baffier comme directeur général indiquait une volonté d’accélération et d’expansion.
Pour revenir sur les raisons de cette croissance, Place de l’IT a rencontré (virtuellement) Sylvain Cortes, Security Evangelist chez Alsid, qui revient aussi sur les évolutions significatives des attaques, les erreurs à éviter, les compétences et même sur une évolution imminente de la solution maison. Très instructif.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Les cofondateurs d’Happydemics: Tarek Ouagguini et Nicolas Trabuc

Happydemics fait entrer les études marketing dans l’ère digitale

En automatisant les études via les pubs des smartphones, Happydemics séduit clients et investisseurs. Entretien avec Tarek Ouagguini, son cofondateur et CEO.