samedi , 15 juin 2024

SuiteWorld 2023 – NetSuite aromatise son cloud à l’AI et à l’IA générative.

Améliorations IA dans NetSuite Analytics Warehouse et IA générative Text Enhance à tous les étages: et si l’utilisateur métier se passait de data-scientist?
En plaçant l’IA tout en bas de sa pile logicielle NetSuite en fait profiter les données et toutes les applications, et simplifie les éventuelles intégrations entre modules.
En plaçant l’IA tout en bas de sa pile logicielle NetSuite en fait profiter les données et toutes les applications, et simplifie les éventuelles intégrations entre modules.

Peut-on réellement organiser un événement logiciel ou cloud sans parler d’IA et d’IA générative? Les éditeurs poussent-ils les clients, ou existe-t-il réellement une demande?
Lors de SuiteWorld 2023, événement annuel d’Oracle NetSuite, son fondateur et vice-président exécutif Evan Goldberg n’a pas échappé à la règle, mais plutôt en généralisant sur l’IA: «Il y a 25 ans, l’analyse des données et les recommandations se basaient sur des business models distincts et plutôt bien identifiés. Pour fait simple, une entreprise fabriquait ou vendait des produits, tandis qu’une autre proposait de services… Aujourd’hui, les choses sont beaucoup plus complexes, évoluent très vite, et génèrent de très grandes quantités de données. D’où la nécessité de l’intelligence artificielle pour corréler l’ensemble de ces informations à l’échelle, et en extraire du sens.»
Certains esprits suspicieux voient surtout dans l’IA une nouvelle source de revenus pour les éditeurs. Et quand bien même? Si cela apporte réellement des bénéfices.
Si NetSuite utilise déjà l’IA dans son cloud, l’accélération le concerne aussi l’avènement de l’IA générative.
Néanmoins, le dirigeant assure que cela se passera autrement pour ses clients: «L’IA ne génère pas (et ne générera pas) de surcoût pour les clients NetSuite. Concernant les applications en production, il s’agit de transposer les règles métier via des algorithmes IA. Puis, le Machine Learning agit pour affiner la pertinence des résultats selon l’activité du client et de ses leviers et indicateurs clés. Grâce à des modèles IA prédéfinis et paramétrés selon le contexte et l’activité réelle de l’entreprise, cette dernière peut se passer de data-scientist. Pour nous il est essentiel de conserver l’intervention humaine dans la boucle de l’intelligence artificielle, et de nous assurer que ces algorithmes prennent en compte le bon contexte.» Une aubaine pour les PME/PMI qui ne disposent ni des compétences en IA ni du budget nécessaire au recrutement de data-scentist.
De multiples innovations reposant le plus souvent sur l’IA ont été annoncées sur NetSuite Analytics Warehouse. Et, la nouvelle fonctionnalité d’IA générative Text Enhance met plusieurs fonctions basiques de cette discipline à portée de clic de l’utilisateur métier. Et sur toutes les applications de la Suite !

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Check Also

Laurent Ibars, directeur avant-vente Europe de l’ouest chez Datacore

Laurent Ibars, Datacore: «Le tiering du stockage primaire en mode bloc vers du S3? Surtout des inconvénients!»

Ready For IT- Focus sur Datacore, pionnier du SDS, avec Laurent Ibars, directeur avant-vente Europe de l’ouest, et sur Swarm Single Node mixant stockage objet et conteneurs.