mercredi , 30 novembre 2022

Stéphane Huet, Dell: «Dell détient 40 % du marché de l’hyper-convergence, très loin devant HPE et Nutanix.»

L'excellent 3eme trimestre de Dell Technologies renforce l’optimisme de Stéphane Huet, DG France, qui confirme le renforcement des relations avec VMWare, après séparation.
Stephane Huet, directeur général France chez Dell Technologies
Stephane Huet, directeur général France chez Dell Technologies

Lors d’un point presse avec les journalistes français, Stéphane Huet, directeur général France chez Dell Technologies a réaffirmé son optimisme face aux bons résultats de l’entreprise. Et les résultats pour le troisième trimestre fiscal 2022 annoncés cette nuit lui donnent raison, avec un chiffre d’affaires trimestriel de 28,4 milliards de dollars en hausse de 21% comparé au Q3 2021, avec un bénéfice net de 3,9 milliards de dollars. Soit le cinquième trimestre record d’affilée (incluant toujours VMware – plus de détails dans l’article, dont illustration de la variation de la dette).
Après plusieurs années de direction bicéphale, Dell Technologies France n’avait finalement pas remplacé Stéphane Barberet (codirigeant de la filiale) après son départ chez PTC comme dirigeant de la zone Technologies EMEA. Depuis début février 2020, Stéphane Huet se retrouve donc seul dirigeant de Dell France.
Cette rencontre fut également l’occasion d’obtenir des précisions sur l’impact de l’évolution vers un modèle de tarification à l’usage. En effet, outre sa jeune offre Apex, le dirigeant a rappelé que ses équipes pratiquaient déjà ce mode de tarification auparavant, et confirmé une accélération de la demande des entreprises à ce sujet.
Concernant la séparation de corps et de biens avec VMware (même si Michael Dell est encore très largement majoritaire, à titre personnel), Stéphane Huet a souligné que les bonnes relations seraient maintenues, aussi bien en R&D que sur le plan commercial.
À propos de l’hyper convergence, et de la latitude que son indépendance pouvait conférer à VMware, il a rappelé que l’offre VxRail (combinant Dell et VMware) restait le leader de ce marché, et comptait bien maintenir et accentuer cette position.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Christian Pedersen, CPO chez IFS

IFS Cloud 22R2: un SI plus automatisé et plus vert, mieux piloté.

Avec la nouvelle version d’IFS Cloud, l’éditeur suédois démontre l’innovation de ses équipes et l’utilité d’une plate-forme réellement unifiée.