jeudi , 20 septembre 2018
Home / News IT / Station F a un an: la plus influente des ruches à start-up

Station F a un an: la plus influente des ruches à start-up

Le méga-incubateur parisien Station F de Xavier Niel souffle sa première bougie avec plus d'un millier de start-up déjà embarquées. Son attractivité se confirme.
Station F a un an : bilan d'étape
Station F a un an : bilan d’étape

Fin juin, Station F a soufflé sa première bougie à l’occasion d’une Big Fat Birthday Party. Le projet de méga-incubateur, poussé par Xavier Niel (Iliad/Free, Kima Ventures, Ecole 42…) et érigé dans une Halle Freyssinet modernisée (13ème arrondissement de Paris), prend sa vitesse de croisière. Ce complexe d’innovation s‘appuie sur une trentaine de programmes de soutien pour jeunes pousses mis en place en collaboration avec des parrains aux profils numériques et/ou industriels, une quarantaine de fonds d’investissement et des éditeurs de solutions comme AWS ou Zendesk. Avec ce premier anniversaire, Roxanne Varza, en charge de la direction de cette “cité numérique” en mesure d’accueillir un millier de start-up, a effectué un premier bilan de la structure d’innovation : programme d’accompagnements des start-up, inscription des jeunes pousses, partenariats…Station F héberge de nombreuses initiatives issues de firmes technologiques (Facebook, Microsoft, Naver, Thales…), e-marchandes (Vente-Privée, Ubisoft, BNP Paribas…), médias et communication (Havas, TF1…), de groupes français de renom (L’Oréal, LVMH…), de grandes écoles (HEC, INSEAD, Arts et Métiers…), de capitaux-risqueurs (Ventech, Daphni, Idinvest, Alven, ISAI…) et même du secteur public avec French Tech Central et La Poste. Place de l’IT s’est rendu à la Big Fat Birthday Party et propose un article de synthèse pour faire le point sur cette ruche effervescente de start-up située en plein cœur de Paris.

Vous pouvez lire aussi

Helmut Reisinger : CEO d'Orange Business Services

Orange Business Services grossit à vue d’œil pour percer dans le Cloud

Rachat de Basefarm, partenariat avec AWS et Huawei en Chine…le duo aux commandes d’Orange Business Services privilégie une approche multi-cloud à portée mondiale.