jeudi , 9 avril 2020
Home / News IT / Softbank Robotics supervise ses milliers de robots dans le monde via AWS

Softbank Robotics supervise ses milliers de robots dans le monde via AWS

Un datalake sous AWS de Softbank Robotics assure le bon fonctionnement de ses robots. Une réussite relatée par Benoît Libeau, son directeur des services en ligne.
Benoît Libeau, directeur des services en ligne chez SoftBank Robotics Europe
Benoît Libeau, directeur des services en ligne chez SoftBank Robotics Europe

La société Softbank Robotics est le leader mondial du marché de la robotique humanoïde avec ses robots Nao (né en 2006) et Pepper (lancé en 2014).
Le processus d’amélioration continue de ses robots est assuré par une supervision en temps réel. Une multitude de données émanant des robots (partout dans le monde) et du système d’information de l’entreprise viennent aussi alimenter un datalake sur AWS, avec un mécanisme sélectif d’archivage. Ce datalake contribue fortement à l’amélioration des robots et ouvre l’analyse et l’exploration des données aux dirigeants, au marketing et aux roboticiens de Softbank Robotics.

Dans cet article très illustré, Benoît Libeau, directeur des services en ligne chez SoftBank Robotics Europe, explique comment son équipe est parvenue à déployer cette infrastructure opérationnelle au quotidien, malgré des budgets limités. Il détaille l’infrastructure et les services d’Amazon Web Services mis en place pour satisfaire ces deux types de population aux attentes très différentes.

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

Vous pouvez lire aussi

Pierre Oudot, porte-parole chez Dell Boomi France

Boomi: l’arme discrète de Dell pour l’emporter sur le terrain applicatif

Racheté en 2010, l'iPaaS Boomi simplifie l'intégration hybride des données et applications. Atout majeur de Dell pour s'immiscer au coeur des systèmes applicatifs des entreprises.