dimanche , 16 décembre 2018
Home / Start-up-Innovation / Snowflake: le Dataware-aaS qui fait boule de neige

Snowflake: le Dataware-aaS qui fait boule de neige

Créé par deux anciens d’Oracle et un cofondateur de Vectorwise, le datawarehouse as a Service Snowflake enregistre un succès croissant. La start-up a déjà levé 473 millions de dollars. Bons débuts!
Benoit Dageville, directeur technique et cofondateur de Snowflake
Benoit Dageville, directeur technique et cofondateur de Snowflake

Snowflake explore le Dataware-as-a-Service en ayant levé 473 millions de dollars. Focus sur cet éditeur californien fondé par un trio d’entrepreneurs (Benoit Dageville, Thierry Cruanes,vMarcin Zukowski) mais présidé par Bob Muglia (ex-Microsoft). Snowflake, qui est désormais érigé au rang de “licorne”, dispose d’un siège européen à Londres et d’un bureau en France depuis décembre 2017. Sa mission consiste à ériger une solution cloud pouvant gérer de très gros volumes de données (structurées ou semi-structurées) en intégrant une dimension de simplicité d’usage. Snowflake compte favoriser les traitements massivement parallèles jusqu’ici réservés à de grandes organisations disposant de budgets importants. «D’où la nécessité d’une nouvelle architecture offrant l’élasticité nécessaire pour augmenter ou réduire l’allocation dynamique de ces ressources en fonction des besoins, sans impacter l’informatique de production en place», évoque Benoit Dageville, le directeur technique. Snowflake a conçu une architecture avec une base de données centralisée et partagée par divers traitements organisés en multi-clusters étanches (bien qu’ils partagent les mêmes données). Le stockage est alors découplé des traitements pour des élasticités évoluant de façon autonome. L’éditeur présente chaque cluster comme un “virtual datawarehouse” pouvant lire et écrire des données. Depuis la rentrée de septembre 2017, l’éditeur propose son offre Virtual Private Snowflake déployée dans un “cloud privé” AWS (AWS VPC for Virtual Private Cloud). Lisez le focus technique spécial Snowflake pour connaître l’étendue de l’approche DaaS.

 

Vous pouvez lire aussi

Stéphane Richard, grand orchestrateur du Show Hello d'Orange

Show Hello: Orange titille Free sur l’innovation. Pas si évident!

Comme Free, Orange s’associe à Amazon pour exploiter la technologie vocale Alexa sur son futur smart speaker Djingo. L’IA occupe une place à part, en partenariat avec Deutsche Telekom.