mercredi , 10 août 2022

Renaud Bidou- Trend Micro: les composants des botnets en disent longs sur leurs auteurs

Directeur Technique Europe du Sud de Trend Micro, Renaud Bidou a participé à la BotConf. Voici son compte-rendu à chaud.
Renaud Bidou, Directeur Technique Europe du Sud de Trend Micro, a participé à la BotConf.

Directeur Technique Europe du Sud de Trend Micro (éditeur de solutions de sécurité informatique d’origine japonaise), Renaud Bidou a participé à la BotConf organisée la semaine dernière à Toulouse. Il livre son compte-rendu à chaud en exclusivité pour Place de l’IT. Cette année, deux grands thèmes se sont dégagés: l’analyse des composants des botnets et le démantèlement des réseaux. L’expert de Trend Micro décortique un botnet pour en tirer les principaux enseignements. Renaud Bidou observe deux tendances: le retour en force des spambots (réseaux permettant de lancer des campagnes de spam) et la généralisation des communications peer-to-peer entre les agents. Il note qu’au final, «les créateurs de botnets sont des développeurs comme les autres». Car des erreurs dans leur conception donnent des indices pour remonter à la source. Plus inquiétant: la capacité par les pirates à réactiver de plus en plus rapidement des botnets. Découvrez la chronique de Renaud Bidou qui commente à chaud «l’état de l’art» de ces réseaux zombies visant à lancer des attaques par déni de service distribué ou à diffuser des malware.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Malo Jennequin, directeur avant-vente et Solutions chez M-Files

Malo Jennequin, M-Files: «M-Files veut devenir l’un des 3 outils utilisés au quotidien par les “knowledge workers”.»

Porte-drapeau de l’Intelligent Information Management, le finlandais M-Files accélère sur l’IA et la simplicité, selon Malo Jennequin, son directeur avant-vente et Solutions.