lundi , 4 juillet 2022

Publicité digitale: l’impact du Mobile-First devient palpable en France

En France, la publicité digitale représente un marché de 2,26 milliards d’euros sur le premier semestre 2018 (+15,5% en un an). Le smartphone et les réseaux sociaux sont très influents dans son évolution.
Observatoire de l’e-pub : l'état du marché de la publicité digitale en France
Observatoire de l’e-pub : l’état du marché de la publicité digitale en France

La publicité digitale s’est imposée en France dans les supports de communication. Elle pèse 39,2% du marché publicitaire en France en dépassant deux milliards d’euros sur le premier semestre 2018. L’Observatoire de l’e-pub, publié en juillet par le SRI (syndicat des régies publicitaires), l’UDECAM (fédération des agences conseil et achat en espaces médias) et PwC (audit et conseil), permet de faire le point. Le marché de la publicité digitale est en progression de 15,5% par rapport au 1er semestre 2017. Tous supports confondus, presque la moitié du business publicitaire est réalisée par le search (publicités associées aux liens sponsorisés sur les moteurs par exemple): un milliard d’euros. Mais le segment le plus intéressant à étudier, c’est la tendance dynamique du display: l’affichage comme les bannières publicitaires classiques permet de réaliser un chiffre d’affaires de 875 millions d’euros (+29,9% en un an), soit 37% du marché global de la publicité digitale. Point commun entre le display et le search : l’impact des smartphones. La publicité vidéo, l’attractivité des réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram et l’essor de la publicité programmatique sont indéniables. Place de l’IT propose un article de synthèse sur les grandes tendances du marché de la publicité digitale à partir de l’Observatoire de l’e-pub publié sous l’égide du trio SRI-Udecam-PwC.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Stéphanie Achard, directrice des comptes stratégiques chez Oracle France, François Bodin, directeur Cloud France chez Oracle et Régis Louis, vice-président Cloud Strategy EMEA chez Oracle

Oracle lance une région Cloud parisienne et deux solutions @customer.

Deuxième région cloud française pour Oracle, et deux nouvelles offres de cloud computing distribué. Le géant secoue le cloud! Assez fort?