lundi , 15 août 2022

Promethium met le feu à l’automatisation analytique

Interroger ses données en quelques secondes, sans préparer, intégrer, nettoyer…C'est la promesse de Promethium sur fond d'automatisation et d'IA.
Kaycee Lai, fondateur et dirigeant de Promethium
Kaycee Lai, fondateur et dirigeant de Promethium

Comment exploiter en masse les données dont dispose une entreprise? Les technologies ne manquent pas:  cloud, mise en cluster, traitement en mode parallèle, In-Memory…Elles facilitent l’accès à des traitements performants, auparavant réservés aux grandes entreprises.
Parmi les start-up américaines en phase d’amorçage explorant ces innovations figure Promethium avec un discours, un positionnement et une technologie différents.
Place de l’IT s’est rendue chez Promethium à Menlo Park (Californie) et a rencontré Kaycee Lai, son fondateur et dirigeant.
Il est entouré de deux associés qui disposent aussi de solides références dans la Silicon Valley.
Découvrez comment cette start-up, qui a trouvé son nom en référence à Prométhée dans la mythologie grecque, s’est entouré d’investisseurs pour explorer l’automatisation et l’intelligence artificielle.
Outre les schémas explicatifs, un tableau récapitule les principaux faits et chiffres de l’entreprise californienne dont la création remonte à février 2018.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Patrick Ragaru, cofondateur et président d'Hackuity

Patrick Ragaru, Hackuity: “Gestion des vulnérabilités: vers un référentiel homogène et centralisé”

Après une levée de fonds de 12 millions d’euros, Hackuity affine son automatisation de gestion des vulnérabilités. Son président, Patrick Ragaru, déroule la feuille de route.