mercredi , 26 février 2020
Home / Reportages / Pour quelles raisons Kaseya a-t-elle levé 500 millions de dollars?

Pour quelles raisons Kaseya a-t-elle levé 500 millions de dollars?

Le spécialiste de la gestion des systèmes informatiques pour TPE et PME a le vent en poupe: rachats en 2018 et levée de 500 millions en mai. Rencontre avec son CEO, Fred Voccola, à domicile.
Fred Voccola, CEO de Kaseya
Fred Voccola, CEO de Kaseya

Avec une présence dans plus de 20 pays (États-Unis -8 bureaux-, Irlande, France, Suisse, Allemagne, Royaume uni, Nouvelle-Zélande, Australie et Inde), Kaseya revendique plus de 40 000 clients pour ses solutions de gestion automatisée du système d’information (sur site ou managées à distance). Avec plus de 600 employés, l’entreprise a généré un chiffre d’affaires aux alentours de 250 millions de dollars en 2018.
Kaseya a été créée dans la Silicon Valley en 2000 par Mark Sutherland, Paul Wong et Robert Davis, racheté plus d’une dizaine de sociétés et levé plus de 55à millions de dollars. N2anmoins, la surprise est venue en mai dernier lorsque la société a bouclé un tour de table à 500 millions de dollars! Pour quelles raisons Kaseya a-t-elle obtenu à ce financement? Avec le cloud, les API, les stratégies d’entreprise reposant sur les données et la disponibilité des applications, les plateformes de gestion de l’infrastructure occupent logiquement une place de choix sur le marché. Justement, Kaseya est très présente auprès des PME et TPE (via les fournisseurs de services managés) se renforce sur ce segment qu’elle cible exclusivement.
Place de l’IT a rencontré son  CEO Fred Voccola pour qu’il présente sa société, son positionnement et sa stratégie.
L’article propose plusieurs illustrations avec des explications sur les plateformes, ainsi qu’un tableau final détaillant les 10 dernières acquisitions de Kaseya. Sans oublier le tableau récapitulant les principaux faits et chiffres de la société.

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

Vous pouvez lire aussi

Nicolas Arpagian, directeur de la stratégie et des affaires publiques chez Orange Cyberdefense

Nicolas Arpagian, Orange Cyberdefense: «Notre gestion des RH: un atout pour attirer et fidéliser les talents cyber.»

Orange Cyberdefense est devenu un leader européen de la cybersécurité. Nicolas Arpagian, son directeur de la stratégie et des affaires publiques, revient sur le parcours et les ambitions de la société, et sur le Campus Cyber d’Île-de-France.