samedi , 28 mai 2022

Salim Moulmaaz, Meta-API: «Nous réalisons le branchement pour que la donnée remonte sur une application »

Meta-API, qui pousse l’intégration des API et favorise l’automatisation des opérations, décroche plus d’un million d’euros. Le point avec Salim Moulmaaz, Chief Strategy Officer et l'un des 5 cofondateurs.
Cofondateurs de MetaAPI (de gauche à droite): Jean-Marc Munerelle -médaillon-, Marcel Tessier, Kevin Herembourg, Mathieu Rasse et Salim Moulmaaz.
Cofondateurs de MetaAPI (de gauche à droite): Jean-Marc Munerelle -médaillon-, Marcel Tessier, Kevin Herembourg, Mathieu Rasse et Salim Moulmaaz.

Comment la startup  Meta-API veut-elle faciliter l’intégration des API, ces fameux connecteurs logiciels favorisant l’interconnexion entre services numériques?
La start-up française a annoncé le 17 juin un financement de 1,05 million d’euros, dont 700 000 euros en private equity auprès du fonds d’investissement Newfund et de deux business angels. Et un financement public devrait attribuer en complément un prêt de 350 000 euros pour accompagner le développement de la R&D de la jeune pousse qui a fait ses premiers pas à Station F (campus d’innovation de Xavier Niel, dirigeant fondateur d’Iliad-Free).
– Quelle est la genèse de Meta-API ?
– Quelles seront les priorités de la start-up avec cette levée de fonds en amorçage ?
– Quelle approche du business des Application Programming Interface a été retenue ?
– Quel modèle économique ?
– Quel est l’état de la concurrence ?
Découvrez l’interview de Salim Moulmaaz, Chief Strategy Officer et cofondateur de Meta-API.
Un tableau synthétique donne les points essentiels de la fiche d’identité de la start-up en double mode d’évangélisation et d’expertise. Des éléments contextuels du business des API dans le monde sont également fournis.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Thierry Lottin, directeur général pour la France et l’Afrique du Nord et de l’Ouest chez Veeam

+85% de budget Protection des données pour les entreprises françaises. Cela suffira-t-il?

Cyberattaques, ransomwares… Une étude Vason Bourne/Veeam peint le tableau noir de la protection des données, comme nous le Veeam avec Thierry Lottin, son DG.