dimanche , 22 septembre 2019
Home / En Chiffres / Le RGPD dope le marché de la sécurité informatique, selon le Gartner

Le RGPD dope le marché de la sécurité informatique, selon le Gartner

Selon le Gartner, le marché de la sécurité numérique va croître de 8,7% pour atteindre 124 milliards de dollars en 2019. Des cadres règlementaires pour renforcer la confidentialité des données comme le RGPD ont un impact.
Sécurité informatique : l'état du marché par Gartner
Sécurité informatique : l’état du marché par Gartner

Le cabinet d’études Gartner vient d’affiner ses données de marché sur la sécurité informatique pour la période 2017-2019. On observe une croissance globale de marché de 22,2% pour atteindre 124 milliards de dollars.
Le secteur se porte bien au regard des menaces grandissantes liées à l’exploitation des outils numériques (vulnérabilités, atteintes d’exploitation des données, cyberattaques…). Toutefois, le profil des solutions de sécurité numérique tend aussi à changer, comme la vague cloud semble le démontrer.
Place de l’IT propose de décortiquer les principaux indicateurs fournis par Gartner, en fournissant les chiffres bruts par segments (10 déterminés) et via une extraction des 5 plus gros segments de ce marché géant comme les infrastructures ou la gestion et la protection des accès à privilèges (IAM en anglais) escomptés pour l’année 2019.
Gartner souligne également les divers impacts De l’application du Règlement général pour la protection des données personnelles (RGPD) en Europe. La confidentialité des données jouera d’ailleurs un rôle déterminant dans la configuration du marché de la sécurité informatique à l’horizon 2019 et au-delà. Une tendance qui influence sans aucun doute l’évolution des solutions de sécurité.

Acheter cet article au format pdf

10,00 HT

Ajouter au panier

Abonnement pour lire tous nos articles pendant un an

250,00 HT

voir les détails

Vous pouvez lire aussi

Interview de Jean-David Chamboredon, France Digitale Day

France Digitale: accentuer les gros tickets pour les start-up et favoriser les IPO

Jean-David Chamboredon, vice-président de France Digitale, décortique les mécanismes mis en place par l’Elysée pour financer les grandes levées de fonds de la French Tech.