dimanche , 23 février 2020
Home / Reportages / La Caisse d’Epargne Hauts de France remplace la Culture Excel par la Data Analytics

La Caisse d’Epargne Hauts de France remplace la Culture Excel par la Data Analytics

Parvenir à la cohésion analytique avec partage des données et faire évoluer les mentalités est possible! Comme le démontre la Caisse d’Epargne avec ses 355 agences des Hauts de France en déployant le couple Tableau et Alteryx.

Fin 2017, François Pérol (alors dirigeant de BPCE) avait initié le mouvement visant à faire de la BPCE, l’un des leaders bancaires européens, un groupe “data-centric”.

Le couple Tableau/Alteryx rend l'utilisateur autonome
Le couple Tableau/Alteryx rend l’utilisateur autonome

«Il est impératif que chacun puisse accéder, manipuler, transformer et analyser les données de manière autonome,» plaide Benoit Raffin Peyloz, Data Officer à la Caisse d’Epargne Hauts-de-France (CEHDF).«Qui mieux que les métiers peut connaître, comprendre et analyser les informations? Or, le manque d’analyse provient souvent du fait qu’il n’y a pas de culture self-service BI. La donnée personnelle n’est pas partagée, le peu d’informations nuit à la pertinence des traitements analytiques. Seule l’informatique connaît et utilise réellement les logiciels analytiques. Ce qui génère un goulot d’étranglement, alors que les métiers doivent pouvoir utiliser la donnée et la manipuler sans entrave. Très souvent, on constate des blocages au niveau du service informatique ou des data-analystes.»
Pour rendre l’autonomie aux métiers aussi bien sur le choix des données que sur leur visualisation et leur manipulation, la CEHDF a retenu une solution combinant Tableau Software pour la visualisation/manipulation et Alteryx pour la collecte des données et l’ETL. Objectif: passer de la Culture Excel à l’approche Data Analytics, où règnent partage d’une information unique et cohérente et collaboration.

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

Vous pouvez lire aussi

Nicolas Arpagian, directeur de la stratégie et des affaires publiques chez Orange Cyberdefense

Nicolas Arpagian, Orange Cyberdefense: «Notre gestion des RH: un atout pour attirer et fidéliser les talents cyber.»

Orange Cyberdefense est devenu un leader européen de la cybersécurité. Nicolas Arpagian, son directeur de la stratégie et des affaires publiques, revient sur le parcours et les ambitions de la société, et sur le Campus Cyber d’Île-de-France.