jeudi , 24 juin 2021

Ivanti mobilise plus d’un milliard de dollars pour MobileIron et Pulse Secure

Mobilité: Ivanti muscle ses solutions de gestion et de sécurisation des mobiles. Une aubaine pour le spécialiste de l’ITSM, en plein essor du télétravail.
Jim Schaper, CEO d’Ivanti
Jim Schaper, CEO d’Ivanti

Grosses acquisitions pour Ivanti, dont le CEO -depuis janvier- Jim Schaper (fondateur et ex-CEO d’Infor) a mené les négociations pour racheter MobileIron et Pulse Secure.
L’éditeur a consenti un investissement d’environ 872 millions de dollars pour MonbileIron, spécialiste de la gestion et de la sécurisation des mobiles, ainsi que de l’accès mobile sécurisé aux données de l’entreprise, dans une approche Zero Trust. En revanche, aucun montant n’a été dévoilé pour le rachat de Pulse Secure, spécialiste de la gestion d’accès et de la sécurité mobile pour les entreprises et les prestataires de services. On peut tout de même deviner comme le détaille l‘article par la suite, que le montant total dépasse le milliard de dollars.
Outre la réelle valeur ajoutée que ce rachat implique pour Ivanti, l’article explique le positionnement de ces solutions et revient en détail sur l’histoire et le financement de ces trois sociétés. Et plus particulièrement sur la Saga détaillée d’Ivanti (ex LANSystems, ex Intel, ex LANDesk…) qui illustre des étapes marquantes de l’histoire de l’informatique.

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Hubert Cotté, directeur général de Workday France

Hubert Cotté, Workday: «Finances ou RH, la plate-forme et l’expérience utilisateur nous permettent de faire la différence en short-list.»

Depuis février aux manettes de Workday France, Hubert Cotté explique sa vision du marché, du rôle de Workday, ainsi que les priorités de sa mission.