mardi , 15 octobre 2019
Home / Interviews IT / Xavier Starkloff, Joko: comment pousser la fidélisation client par ses données bancaires

Xavier Starkloff, Joko: comment pousser la fidélisation client par ses données bancaires

La start-up éditrice de l’application Joko (programme de fidélisation multi-enseignes) lève 1,6 million d’euros pour mieux cerner les habitudes d’achats des «millenials», en surfant sur la DSP2. Interview du CEO.
Xavier Starkloff (CEO) entouré de
Nicolas Salat-Baroux (COO à gauche)
Alexandre HOLLOCOU (CTO à droite)

Créée par un trio d’entrepreneurs issus de la publicité ciblée et de l’e-commerce, Joko vient de boucler une levée de fonds de 1,6 million d’euros auprès des fonds Partech, Axeleo Capital et Lafayette Plug and Play. L’application vise à stimuler le marché des programmes de fidélisation client en magasin.
La start-up parisienne surfe sur l’évolution de la réglementation bancaire via la deuxième version de la Directive des Services de Paiement dite DSP2 (en particulier l’accès aux données bancaires des consommateurs).
Place de l’IT propose une interview de Xavier Starkloff, CEO de la société éditrice de l’application Joko.
Comment présenter Joko dans son approche de fidélisation de la clientèle? Comment initiez-vous des relations avec les enseignes et les marques? Quel est l’intérêt des enseignes affiliées à Joko si elles perdent la main sur la relation client? Quel est votre modèle économique? Quelles sont les priorités associées à la levée de fonds? Quel est le rôle stratégique du partenaire Budget Insight?  Vous a-t-il a permis de gagner du temps dans la mise en place opérationnelle de Joko? Sur l’exploitation des données des utilisateurs de votre application, dans quelle mesure Joko ouvre-t-elle ses données aux marques partenaires? Quid de l’hébergement des données?
Un tableau permet de fournir les principaux indicateurs de la société, tandis qu’un encadré précise les implications de la DSP2 facilitant l’émergence de nouvelles start-up comme Joko et Budget Insight.

Acheter cet article au format pdf

10,00 HT

Ajouter au panier

Abonnement pour lire tous nos articles pendant un an

250,00 HT

voir les détails

Vous pouvez lire aussi

Guillaume Poupard, directeur de l’Anssi

Guillaume Poupard, Anssi: la sécurité des réseaux 5G est dans les tuyaux, mais quid des smart cities?

Le directeur de l’Anssi aborde le contrôle renforcé des équipements pour sécuriser les futurs réseaux 5G. Cependant, le segment smart city manque à l'appel.