jeudi , 23 janvier 2020
Home / Interviews IT / Thomas Kerjean- Mailinblack: la solution antispam renaît avec Microsoft

Thomas Kerjean- Mailinblack: la solution antispam renaît avec Microsoft

Nouvel élan pour Mailinblack et son antispam d'entreprise: levée de 14 millions, intégration IA, accord Microsoft…Entretien avec le nouveau CEO.
Thomas Kerjean, CEO de Mailinblack
Thomas Kerjean, CEO de Mailinblack

La configuration de Mailinblack change avec l’arrivée d’un nouveau CEO Thomas Kerjean, qui a longtemps collaboré avec Microsoft France. Sa prise de fonction coïncide avec un financement de 14 millions d’euros pour développer ses activités en France et à l’international.
Dans le cadre de la récente convention Microsoft Envision à Paris, Place de l’IT a rencontré Thomas Kerjean. L’ancien Cloud+AI Business Group Leader de Microsoft France compte exploiter une plateforme modernisée de protection des postes de travail face aux flux de menaces qui transitent via les boîtes mail des collaborateurs en entreprise (spam, phishing, ransomware…).
Dans un entretien, le nouveau CEO de Mailinblack précise les contours du nouvel élan insufflé à la société co-créée par Damien Neyret en 2003.

Dans quel contexte avez-vous rejoint la direction générale de Mailinblack? Que change l’intelligence artificielle dans la lutte antispam? Comment Mailinblack peut-elle capitaliser sur la masse de données acquises au cours des années d’exploitation de sa solution antispam? La compliance RGPD a-t-elle constitué un travail de fond? Quelles sont les priorités fixées avec la levée de fonds de 14 millions d’euros? Comment avez-vous porté la solution Mailinblack dans le cloud en mode SaaS? Un accord a été signé avec Microsoft récemment. Comment allez-vous accentuer votre collaboration? Comment la jonction entre Mailinblack et Microsoft est-elle réalisée à travers Office 365?
Un tableau permet de faire le point sur les principaux indicateurs de la société marseillaise.

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

Vous pouvez lire aussi

Guillaume Vassault-Houlière et Manuel Dorne, cofondateurs de YesWeHack

YesWeHack: Et si vous renforciez votre cybersécurité en continu grâce au Bug Bounty?

Après avoir levé 4 millions d’euros en 2019, le spécialiste français du Bug Bounty joue l’expansion en Europe et en Asie. YesWeHack? Une pépite toujours plus prometteuse.