mardi , 19 novembre 2019
Home / Interviews IT / Sylvain Tillon, Tilkee: Comment relancer un prospect au bon moment?

Sylvain Tillon, Tilkee: Comment relancer un prospect au bon moment?

Le co-fondateur de Tilkee explique comment son SaaS qui dynamise les ventes avance entre la France, le Royaume-Uni et l' Allemagne. Après avoir échoué aux Etats-Unis.
Interview Sylvain Tillon - Tilkee: comment relancer un prospect au bon moment
Sylvain Tillon (CEO) et la mascotte de Tilkee

Tilkee édite une «solution d’intelligence augmentée qui détecte, analyse et comprend les signaux d’intérêt des prospects afin de créer un process commercial et marketing efficace». L’éditeur lyonnais, qui avait réalisé une levée de fonds de 3,5 millions d’euros en 2018, poursuit son développement entre la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne.
Entretien avec Sylvain Tillon, CEO et co-fondateur de la société technologique qui exploite un SaaS pour qualifier les prospects et relancer une démarche commerciale au bon moment. Comment avancez-vous dans votre expansion géographique? Le Brexit est un souci pour avancer au Royaume-Uni? Comment progressez-vous sur le marché allemand? Pourquoi votre expérience aux Etats-Unis s’est mal passée? Quelles relations entretenez-vous avec des éditeurs logiciels importants comme Salesforce, SAP, Microsoft ou Oracle? Quels concurrents frontaux rencontrez-vous? Pourquoi avez-vous adopté une certaine politique de transparence sur les salaires des collaborateurs de votre équipe?
Découvrez l’interview de Sylvain Tillon rencontré dans le cadre du Salon des Entrepreneurs 2019 à Paris.

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

Vous pouvez lire aussi

Une intégration bien plus évoluée qu’un simple portage

Teradata arrive sur Google Cloud et surfe sur la mort annoncée de Hadoop

Après AWS et Azure, Teradata porte sa plateforme Vantage sur Google Cloud et l’enrichit de l’accès natif au stockage objet des clouds publics et de la tarification à la milliseconde.