samedi , 28 mai 2022

Pierre Bonis, Afnic: Stimuler la présence sur le Web des TPE-PME au-delà des plateformes

Une entreprise française sur trois n’est pas présente sur Internet. L’Afnic pousse à l’adoption d’un site Web professionnel en ".fr". Enjeu national face à l’influence des plateformes américaines.
Pierre Bonis, directeur général de l'Afnic: promouvoir le ".fr", espace numérique de confiance
Pierre Bonis, directeur général de l’Afnic: promouvoir le “.fr”, espace numérique de confiance

C’est un constat qui perdure: la présence numérique des entreprises de France demeure à un niveau insatisfaisant.
L’Afnic, en qualité d’office d’enregistrement délégué par l’Etat pour la gestion des noms de domaine en «.fr», collabore avec les bureaux d’enregistrement de noms de domaine comme OVH ou Gandi.
Comment développer l’attractivité du domaine «.fr» auprès des TPE-PME face au pouvoir de séduction des réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram et des plateformes marchandes comme la marketplace d’Amazon?
Dans le cadre d’une interview, Place de l’IT a rencontré Pierre Bonis, Directeur général de l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération, sur le Salon des Entrepreneurs de Paris. Comment évolue l’adoption du «.fr» par les TPE et les PME en France? Comment favoriser l’adoption du «.fr»? Comment susciter le passage à l’acte? Quel regard portez-vous sur les tours de France organisés par Google et Facebook autour de la sensibilisation des usages numériques professionnels? Ces plateformes et réseaux sociaux représentent-elles une forme de concurrence pour l’Afnic?
En fin d’interview, un encadré fait le point sur le nouveau partenariat signé avec l’Institut national de la propriété industrielle (Inpi) pour «sensibiliser aux enjeux du dépôt systématique des marques et des noms de domaine» associés. Une infographie précise le niveau de digitalisation de l’économie française par rapport aux autres membres de l’UE. Incontestablement, le France peut mieux faire…

Rendre cet article en accès gratuit et visible par tous

500,00 HT

S’abonner pour accès illimité 1 an

250,00 HT

voir les détails

Acheter article à l’unité (format PDF)

10,00 HT

Ajouter au panier

Vous pouvez lire aussi

Thierry Lottin, directeur général pour la France et l’Afrique du Nord et de l’Ouest chez Veeam

+85% de budget Protection des données pour les entreprises françaises. Cela suffira-t-il?

Cyberattaques, ransomwares… Une étude Vason Bourne/Veeam peint le tableau noir de la protection des données, comme nous le Veeam avec Thierry Lottin, son DG.